PUB





TOUCHES:

Zombie Vitesse De Motocross, Zombie Vitesse De Motocross jeux, Jeux de Zombie Vitesse De Motocross en ligne, Jeux de Zombie Vitesse De Motocross gratuits en ligne

Entre cousins, on s’entraide.Vous me plaisez bien,jeune homme.Mais mêlezvous doncde vos affaires.La vie de Forrestest devenue mon affaire.C’est plutôt la sienne,vu qu’il est mort.Un mort peut pas se défendre.Je ne l’attaque pas.Quand on joue les curieux,on ignore ce qui en sortira.C’était juste.Mes freins sont pas très bons.Je vois ça.Heureusement,vous m’avez stoppé.Rien de cassé, docteur ?Juste quelques contusionset écorchures.Dr Fielding.Vous êtes le journaliste.Exact.Comment va Jeb ?II a un peu de fièvre.C’est psychologique. Je vais le voir. Elle est mieux qu’avant.Vous me rassurez, Orion.Combien vous doisje ?Rien.Ravi de vous être utile. Qui est malade ? Le jeune Jeb.Je suis patraque, moi aussi.J’ai pas dormi de la nuit.J’avais mal par iciet dans tout ce coinlà.J’ai mal à la gorge aussi.Et la langue chargée.J’ai de la fièvreet plus d’appétit.Prenez ça dans de l’eau.C’est pas au médecinque je m’adressais.Je sais bien.Vous m’en parlez par hasard.Vous ne me devez rien.Merci, docteur.Ma femme est mal fichue,elle aussi.Quel dommage.Je suis cuit, on dirait.Vous jouez aussi malque Mme Forrest.Je l’ai battue trois fois hier.Elle joue aux échecs ?Elle joue biensi elle se concentre.Mais c’est pas toujours le cas.Elle vient souvent ?C’est moi qui vais la voir.On mange du gâteauavec du chocolat chaud.Elle est venueparce que j’étais malade.Elle venait voir ma sœurquand elle était malade.Elle est bonneavec tout le monde.Echec.Tu es trop fort.Tu as gagné, j’abandonne.Parlemoi de ta sœuret de Mme Forrest.Ma sœur était très malade.C’était sa secrétaire.Mme Forrest lui apportaitdes fruits, des fleurs.C’est sa photo.Très jolie.Où estelle maintenant ?Elle est partie.Pour se marier ?Non.C’est Mme Forrestqui m’a donné ce jeu.Ah oui ?Puisje parler à Mme Forrest ?Je ne vous reconnaissais pas.C’est Steven O’Malley.Steve O’Malley ?Vous êtes un ami de Robert ?Je parle bien à Mme Forrest ?On peut pas joindre la maisonsur ce poste.L’orage l’a détraqué.J’ai parlé à une certaineMme Forrest.La vieille Mme Forrest.La mère de M. Forrest.Je l’ignorais.Pour téléphoner, demandezmoi.Où vit cette femme ?Derrière la grande maison. Ici même ? C’est une ligne commune.L’orage ne l’a pas détraquée ?C’est la seule qui a tenu.J’aurais dû aller le prévenir.Taistoi.Personne ne pouvait sortir.J’aurais dû aller au pont.Pour l’empêcher de traverser.Il serait encore vivant.Ne te rends pas malade.C’est ma faute.Je l’ai abandonné.Calmetoi.J’aurais dû y allersans ta permission.Vous entendez ?Comment le raisonner ?Calmetoi, s’il te plaît.Tu as entendu ton père.C’est lui qui commande.Tu dois lui obéir.M. Et Mme Forrestvoudraient que tu obéisses.D’accord.Brave petit.Je reviendrai jouer aux échecset je te battrai.Merci.Je vais vous ouvrir la grille.Je n’avais pas entendu parlerde la mère de Robert Forrest.Non, sûrement pas.Vous avez vudes choses affreuses.J’ai vu des gens affreux.Comprenez que je ne pourrai pasvous épargner.Je vais devoirfouiller et pénétrerdans des endroits intimes.Je m’imprégneraide son mode de vie.Un mode de viequi m’est totalement étranger.Y compris cette maison.



Remonter