PUB





TOUCHES:

Zombie Fou 3.0 Aventure, Zombie Fou 3.0 Aventure jeux, Jeux de Zombie Fou 3.0 Aventure en ligne, Jeux de Zombie Fou 3.0 Aventure gratuits en ligne

vous faites pas d’articles pour le Scrapbooking. Non. Ben, ouais Jeux Mais c’est une bonne idée, ça. Ça vous dirait, de vous en occuper ? Moi ? Je Jeux Je crois que je vais pleurer. Faut pas. Non. Ça fait du bien. Jocelyne ! Jocelyne, t’as vu ? millions, juste ici, à côté de chez nous. millions d’euros ! Tu te rends compte ? Et le gagnant ne s’est toujours pas pointé. Qu’est-ce qu’il fait, ce con ? Ou cette conne. Ça aurait pu être nous. Des gens comme ça, ça me fait un e trou du cul. La chance, ça retombe jamais au même endroit. Ce sont des probabilités, donc ça peut retomber. Enfin, probablement. Probablement. Ben oui. C’est possible. Jocelyne ? Jocelyne, réponds-moi. Jocelyne ? Réponds-moi. Jocelyne, réponds-moi ! Ça va ? Tu m’as fait peur. C’est rien. J’appelle le toubib. Non, pas la peine. C’est rien. J’ai pas déjeuné. Aide-moi. Je vais m’asseoir minutes. J’ai fait un rêve bizarre. C’était quoi ? Si je te le dis, tu vas te foutre de moi. Il faut que tu manges quelque chose. J’ai envie de rien. Laisse faire ton homme. T’es mon homme, et je sais pas comment te dire ce qui arrive. Ça sent bon. Jo, il faut que je te parle. Ça va mieux ? Tiens, dis-moi. Jo, il faut que je te dise Jeux Rien de grave, j’espère. Parce que s’il t’arrivait quelque chose Jeux Je mourrais sans toi, moi, tu sais. J’ai ma réunion chez DMC, puis je passe chez Bergère de France. Avec le blog, ils sont aux petits soins. Profites-en un peu. Balade-toi, fais les boutiques. Bonjour. Je suis Jocelyne Guerbette Jeux C’est vous, le bulletin d’Arras ? Eh ben, bravo. C’est pas trop tôt. Monsieur Meunier ? Oui, elle est là. Comme vous dites. Très bien, monsieur Meunier. M. Meunier va vous recevoir. Pièce d’identité. Un café ? Non, merci. Un déca ? Un thé alors ? C’est gentil, non. Vous aimez rien ? Madame Guerbette ! Vous nous avez fait une sacrée frayeur. Désolée. millions d’euros qui traînent, comme ça Jeux Ah, ça Jeux Je lui ai dit. C’est pas votre argent. C’est pas faux. Elle est caustique. Vous êtes caustique. Maintenant, vous êtes là. On va y aller. Vous me suivez ? Non, mais regarde-moi ça. Oui, José. C’est bon. Merci, José. Le chèque sera prêt dans minutes. En attendant, installez-vous. Vous êtes ici chez vous. Est-ce que je peux vous proposer un petit café ? Bien, bien, bien. J’aimerais vous faire rencontrer une collègue. En fait, vous devez la rencontrer. Par ici, je vous en prie. Voilà. Une visite médicale ? Vous êtes une sacrée nature, vous. Entrez, je vous prie. Bon. Ben, je vous laisse. Vous devez bien comprendre que ce qui vous arrive, madame, est à la fois une grande chance et un grand malheur. Vous allez pouvoir vous acheter ce que vous voulez, mais attention. Attention pourquoi ? Parce que vous devez vous méfier. Quand on a de l’argent, soudain, on vous aime. Mais on m’aime déjà. Ce que je veux dire, c’est que des inconnus vous aiment. On va vous écrire des poèmes, des lettres d’amour, on va vous demander en mariage. On va vous demander de l’argent pour soigner une petite fille. La maman d’un myopathe enverra une vidéo de son fils qui tombe dans



Remonter