PUB





TOUCHES:

Yakuza À La Hausse, Yakuza À La Hausse jeux, Jeux de Yakuza À La Hausse en ligne, Jeux de Yakuza À La Hausse gratuits en ligne

Yakuza À La Hausse Si. Si tu l’as pas remarqué, je peux être garce quand je veux. Si tu détestes les téléréalités, pourquoi tu fais ça ? Continuons notre chemin. Il faut trouver à manger. Des fichus guerriers du dimanche. Tu ferais mieux de te retirer ou quelqu’un va se faire du mal. Une flèche cassée, ça va nous aider à trouver à manger. Une lance. Ça me plaît. C’est long et dur. Je rigole, c’est tout. Allez. J’ai lu ta biographie dans le camion. West Point, de moyenne. T’es une intello. C’est cool. Je parie que tu lis beaucoup. Ton livre préféré ? Moi, j’aime bien The Cat in the Hat. Tu as fait ton devoir en Irak. C’est cool. Je suis plutôt pacifiste, mais je peux me faire au patriotisme. Les femmes en uniforme, excitant. Tu vas la boucler ? Elle cause. On marche depuis trois heures, mais pas un animal ni un oiseau en vue. Le calme absolu. Flippant, pas vrai ? C’est comme si on était seuls. On pourrait s’envoyer en l’air, juste millions de gens le verraient. Allez, je te plais, un tout petit peu. T’es long à la détente, hein ? Les mecs, c’est pas mon truc. Tu es lesbienne ? C’est trop canon ! Bien, je mets au point, et moteur. Je suis à la ère, à la e, je saute, je bondis, boum jeux Mon épaule ne s’en est jamais remise. Mes chances d’une carrière professionnelle étaient fichues. C’est marrant, on sait jamais quand sa vie changera. Je voulais être footballeur professionnel depuis que j’avais six ans. Chéri, je comprends tout à fait de quoi tu parles. Non, mec. Regarde pas. Regarde pas l’objectif. Et après la fac, tu as voyagé un peu partout pour essayer de te retrouver ? Cette opportunité s’est présentée, cette émission télé. Je peux plus lancer de ballon, mais je suis athlétique. Je peux utiliser les talents que Dieu m ‘a donnés. On remerciera Dieu plus tard. Oui, plus tard. Je crois avoir entendu la rivière de ce côté. Oui. Allez. Dieu t’a pas donné une paire de couilles ? Si on faisait une pause ? Il faut trouver à manger. Si on prouve qu’on est les meilleures, on aura moins de risque de prendre la carte de radiation d’un autre. Je n’ai rien vu à manger. Oh, non. Merde ! C’est un Pieddenez du destin. Je l’ai enclenché. Où estil ? “Tu as été infecté par l’anthrax de l’explosion d’un labo tout proche. “Un antidote se trouve à la rivière. Tu as deux minutes.” Il fallait que ça tombe sur moi ! Oui, bonne chance. Vasy ! Viens. Il faut que tu me filmes. Je crois voir la rivière. Où ça ? De quoi astu besoin ? De ça ! Il reste une minute. secondes. secondes. Huit, sept, six, cinq, quatre, trois, deux. C’est bon ! J’y crois pas ! T’as assuré à mort ! Génial. Bien, les gars, une seconde. Bien. Soyez naturels. Prêt ? Vasy. Il fait chaud ici. Tu sais quoi ? On peut pêcher plus tard. Ça tourne. J’ai besoin de me rafraîchir. Alors, tu veux te jeter à l’eau ? Qu’estce que tu fais ? Merde, M ! Je me donne à fond, et le grand sportif reste planté là. Coupez ! Qu’estce qui se passe ? Je veux créer un lien entre vous. Vous êtes le côté sexe de l’émission. Tu voulais une téléréalité pour la famille. Le sexe est le petit secret cochon de l’Amérique. On n’en parle pas à l’église,



Remonter