PUB





TOUCHES:

Wheelie Fort Roi, Wheelie Fort Roi jeux, Jeux de Wheelie Fort Roi en ligne, Jeux de Wheelie Fort Roi gratuits en ligne

la vie.Pas possible que tu lui aies dit ton Vrai Nom !Je vais posséder la vie éternelle…J’en ai assez, assez de vivre dans l’angoisse.Arren ! La vie sans la mort n’est pas la vie.Refuser la mort, c’est refuser la vie !Menteur !Écoute-moi, Arren.En ce monde, rien ni personne ne vit éternellement.Le fait de savoir qu’un jour nous mourronsest un cadeau fabuleux dont le ciel nous a gratifiés.Tout ce que nous possédons,nous devrons le perdre un jour.C’est une source de souffrance mais aussi un trésor inestimable,un témoignage de la compassion céleste.À l’image de notre vie…Tu croyais te débarrasser de nous ?On a eu du mal à passer par-derrière !Que se passe-t-il ? Mon pouvoir s’affaiblit…Tu as eu tort d’entrer dans ce château sans y avoir réfléchi.Ton pouvoir est inopérant, ici.Lièvre, conduis-le au cachot où tu as mis cette femme.Je les liquiderai demain matin,de la manière la plus déshonorante…Debout, Faucon crapuleux !C’est Épervier ?Épervier ! Ça va ?Reprends-toi.Je reviens demain matin. Profitez-en bien d’ici là !Ils ont osé te faire ça à toi, l’Archimage !Désolé, Tenar. Je ne t’apporte que des soucis.Ne dis pas de bêtises !De quel côté dois-je aller ?Arren… ?Attends, Arren !Tenar a été emmenée chez un méchant sorcier !Épervier m’a confié ton sabre !Tu veux que je te suive ?Tenar est prisonnière dans ce château.Épervier aussi.Même Épervier !Ce sabre t’appartient, non ?Épervier me l’a remis pour toi.Dépêchons-nous ! On doit les sauver !Je ne peux pas aller plus loin.Tu dois y aller seule.Et ce sabre… remets-le à moi-même.Je sais que tu y arriveras.Qu’est-ce que tu racontes ? Tu es là, non ?Non, je ne suis pas là.Je suis prisonnier d’Aranéide.Alors, tu es qui ?Arrête ! N’approche pas !Non !Arren avait le cœur rongé par l’angoisse.Dévoré par l’angoisse, son cœur est devenu ténèbres.C’est-à-dire ?Ces ténèbres ont volé son corps et l’ont emmené dans leur fuite.Mais elles ont oublié d’emmener l’inséparable.L’inséparable des ténèbres, c’est la lumière.Cette lumière en quête de son corpserre maintenant comme une ombre.Une ombre ?Ce que tu vois actuellement, c’est l’ombre qui cherche…son corps.Père…Tu es bien Arren ?Ne t’inquiète pas. Je serai à tes côtés.Je vais te dire mon nom.Mon Vrai Nom est Lebannen.Je m’appelle Lebannen…Encore lui !Il va regretter d’être Archimage !C’est qu’il a eu Sa Seigneurie Aranéide comme adversaire !Sa Seigneurie est invincible.Tu l’as dit !Au fait, où est passé Arren, le petit gars ?Il s’est enfermé dans sa chambre.Arren est donc bien là…Il a de la chance, l’invité.Il n’y a qu’Aranéide pour séduire le disciple d’un confrère !Pour le moment, il n’a pas été très utile.C’est vrai.Quand on aura liquidé le sorcier, on pourra essayer de le vendre.Bon, il est temps d’aller les chercher.Nous allons honorer de notre présence les derniers instants de l’Archimage.Ils vont les tuer.Que fais-tu là ?Tu es prisonnier toi aussi ?Tiens. Épervier m’a dit de te le remettre.Je ne mérite pas de recevoir le sabre de mon père.Arren, ils ont pris Tenar et Épervier. Ils vont les tuer.Je t’en prie ! Sauve-les comme tu m’as sauvée autrefois.



Remonter