PUB





TOUCHES:

Voler Amigo 3, Voler Amigo 3 Jeux, Jeux de Voler Amigo 3 en ligne, Jeux de Voler Amigo 3 gratuits en ligne  J’attendrai. C’est comme si tu te cassais une jambe ou un bras. Pas de quoi avoir honte. Je n’ai pas honte. Justement, tu n’as pas honte. Ça se comprendrait… mais tu n’en fais qu’à ta tête. Si tu savais comme tu nous tracasses… Ce n’est pas amusant… de venir te voir dans un endroit pareil. En plus, à la charge des contribuables. Ça ne te coûte rien. La moindre des choses, c’est d’être reconnaissante. Tu sais qu’on vient te voir deux fois par semaine. On n’est pas obligés mais on n’a pas raté une fois. On vient parce qu’on t’aime. Tu penses nous faire plaisir rien que par ta présence. Loin s’en faut, crois-moi. Tout va bien ? Très bien, merci. Voler Amigo 3, c’est difficile. Elle va mieux, n’est-ce pas ? Enfin… oui. Je vous reverrai plus tard. Merci de vos bons soins. Ne sois pas si malpolie. Il n’y a pas de quoi rire. Tu nous écoutes ? – Où vas-tu ? – Aux chiottes. Comment ? Où ça ? Faire pipi… pisser. C’est charmant. – Que fais-tu ici ? – Je suis venu te voir. Ils vont te débiter des mensonges. Que racontes-tu ? Tu ne sais pas, mais c’est comme ça. Elles parlent en cachette. Qui ? Les infirmières. On te garde ici pour de bon. Je peux pas le supporter. Où est ton manteau ? Dans la chambre. Où c’est ? – Par là. – Va le chercher. – On ne peut pas partir. – Tu ne vas pas rester ici. Tout ce temps qui passe… c’est ça qui m’inquiète. Voler Amigo 3 pas aller la chercher ? Elle doit rentrer de son plein gré. D’accord mais il doit y avoir quelqu’un de responsable. Vous ne devez pas la laisser partir dans cet état. La ramener de force est une chose très grave. Si j’étais convaincu qu’elle ferait du mal à quelqu’un, ou qu’elle ne saurait pas se suffire… Je vous assure qu’elle n’en est pas capable. J’en suis sûre. Ça fait des années que ça dure. C’était absolument impossible de… Il y a un article de la section . Il faut que le médecin général signe la demande. Vous, le consultant, devez répondre au médecin général ! Je m’en lave les mains… vous êtes le responsable. Je suis le seul médecin ici. C’est vous qui devez le faire, c’est très simple.



Remonter