PUB





TOUCHES:

Vélo Trial 3, Vélo Trial 3 jeux, Jeux de Vélo Trial 3 en ligne, Jeux de Vélo Trial 3 gratuits en ligne

L’important, c’est de participer ! Du vent, bande de busards ! Il n’est pas de pierre, comme nous. Alors, Quasi ? Tu racontes à Lavolière ? Je n’ai pas envie de voir le festival. As-tu songé à y aller ? Oui, mais ce n’est pas ma place. Je ne suis pas jeux normal. Vous permettez ? J’aimerais parler au petit, d’accord ? T’es cloche ! Faut te faire un dessin ? Une fresque ? Nous, tes amis et gardiens, insistons pour que tu y ailles. Moi ? Le Pape. Bien sûr, toi ! Ce serait un pot-pourri éducatif. Vin, pépées, chansons ! Fromages régionaux. Cache-escargots ! Musique folklorique. C’est toi le cha jeux noine ! Crois-en ma vieille expérience, la vie n’est pas un spectacle. Si tu restes passif, tu la verras te passer sous le nez. Tu es humain, en chair, en os et en points noirs. On n’est que des ornements ! Si on nous gratte, ne nous effritons-nous pas ? Si on nous mouille, n’amassons-nous pas mousse ? Change de tunique, de hauts-de-chausse, et jeux Merci. Mais vous oubliez le principal. Mon maître, Frollo. Il t’a interdit de quitter le clocher pour jeux toujours-toujours ? À jamais. Et il déteste la Fête des Fous. Il serait furieux. Pourquoi demander ? Vas-y en douce jeux Un après-midi ! Et reviens en douce. Il n’en saura rien. Si je me fais prendre ? Mieux vaut demander pardon que permission. Il pourrait me voir. Déguise-toi, pour une fois ! Si Frollo l’ignore, aucun risque. Bénie soit l’ignorance. Parle pour toi ! Qui voudrait rester ici à jamais ? Oui ! J’irai ! Je vais me laver, dévaler les marches, franchir les portes, et jeux Bonjour, Quasimodo. Bonjour jeux maître. Cher petit, à qui parlais-tu ? À mes jeux amis. Je vois. Et de quoi sont-ils faits ? De pierre. Les pierres parlent-elles ? Non. En effet. Je te félicite. À présent, déjeunons. Si nous révisions ton alphabet ? Oui, maître. Avec plaisir. Parfait. A ? Abomination. B ? Blasphème ? C ? Contrition. D ? Damnation ? E ? Éternelle damnation. Bien. F ? Festival. Pardon ? Faute pardonnée ! Tu as dit “Festival”. Tu songes à te rendre au festival. Vous y allez chaque année. En tant que magistrat, c’est mon devoir. Mais je n’y prends aucun plaisir. Voleurs, coupe-jarrets, laissés-pour-compte, abrutis par les effluves de l’alcool. Je ne voulais pas vous provoquer. Ne comprends-tu pas ? Quand ta mère t’a cruellement abandonné, tout autre que moi t’aurait noyé. Voilà comment tu me sais gré de t’avoir élevé ? Pardon, maître. Mon cher Quasimodo ! Tu ignores comment tourne le monde. Moi, je le sais. Je le sais. Le monde est cruel. Le monde est pervers. Je suis le seul à qui te fier Dans toute cette Cité. Je suis ton seul ami, Moi qui t’instruis, T’habille et te nourris, Moi qui te regarde sans effroi. Mais comment veiller sur toi, Si tu ne restes pas ici ? Bien à l’abri jeux Souviens-toi, Quasimodo. Tu es difforme jeux Et tu es si laid jeux Ce sont des crimes Pour lesquels le monde est sans pitié. Tu ne peux pas comprendre. Vous êtes mon seul défenseur. Dehors, ils t’attaqueront, Tel un monstre. Je suis un monstre. Ils vont te haïr, te mépriser. Et rien qu’un monstre. Pourquoi subir
Contrôle: les touches Fléchées pour monter.



Remonter