PUB





TOUCHES:

Vivaneau Rouge, Vivaneau Rouge jeux, Jeux de Vivaneau Rouge en ligne, Jeux de Vivaneau Rouge gratuits en ligne

Tu auras trente-six ansquand j’en aurai dix-huit.,C’est pas tellement vieux,trente-six.,Écoute. On se mariera quandj’aurai dix-huit ans. Tu voudras?,Moi j’aimerais bien. Je suis capablede faire la cuisine, tu sais.,Et le ménage aussi.,Chez ma grand-mère, c’est moiqui faisais briller la boule de cristal.,Je t’ai dit qu’elle était voyante,ma grand-mère?,C’est moi qui astiquaisson couteau de sorcier.,Tiens, voilà une chose pas ordinaire.,Ma grand-mère, elle a un couteautrès beau, avec un manche en ivoire.,Et tu sais ce qu’ils font les sorciersen Afrique, avec un couteau pareil?,Ils le plantent dans un arbreet ils entendent parler les esprits.,Tu te rends compte?,Elle était méchante, ta grand-mère?,Pas vraiment.,Elle disait que j’étaisune bouche à nourrir,,mais que j’étais plus gentilleque ma mère.,Et toi, ta mère? Tu ne t’en souviensplus non plus, bien sûr?,C’est triste tout de même. Au fond,tu es comme un enfant perdu.,Écoute. Si tu avais des chosesà dire à ta mère,,tu n’aurais qu’à les dire à moi.Tu veux bien?,Si tu savais comme je t’aime fort.,Oh ce qu’il est beau!,- Le cheval?- Oui, le cavalier aussi.,Ce que j’aimerais bienqu’il m’emmène sur son cheval.,Avec lui, j’aurais pas peur.,Pierre! Attends-moi!,- Pierre! Pourquoi tu t’en vas?- Je n’aime pas l’homme sur le cheval.,Chacun ses gots.,Et moi, tu ne m’aimes déjà plus?,C’est toi qui n’as plus enviede rester avec moi!,Tu es fou?,Si tu veux, je ne retourneplus jamais à la pension,et je reste tout le temps avec toi.,Je suis ta fiancée, non?,On devrait retournervers les maisons,,tu me paieras un soda.,Je n’ai pas d’argent.,Alors, il faudra trouver un moyen.,Parce que tu sais,on ne peut pas vivre sans argent.,Et moi, je suis trop petitepour en gagner.,Oh non Pierre. Attends.,L’autre soir, c’est mon père quin’a pas voulu que j’en prenne une.,Prends-les toutes.,Oh non, merci.,Celle-là. Je l’aime, elle est belle.,Dis, ce n’est pasdes bouts d’étoiles, hein?,- Non.- Où est-ce que tu les as trouvées?,Dans la main d’une statue chez Carlos



Remonter