PUB





TOUCHES:

Jeux de Vite Anna Ménage Journée en ligne, Le meilleur et le beau jeu gratuits en ligne

et je ne mettrai pas fin à son bail. Et au Salon, qu’elle envoie une de ses œuvres, je retirerai la mienne. Et si un journaliste a l’intention de s’intéresser à mon travail, je préfère que ce soit pour elle. C’était surtout pour vous dire qu’elle ne va pas bien du tout. C’est son obsession de ne plus faire du Rodin qui va lui bouffer la tête. Elle n’a plus besoin de moi. C’est ce qu’elle voulait, non ? Maintenant laissez-moi, et ne revenez plus, Blot. Tenez, Rilke… c’est ma dernière visite. Des colosses. Votre Balzac finira par s’arcbouter comme vos cathédrales. Regardez le cortège des damnés qui sont jetés dans la fournaise. Et les anges tout autour qui font le service d’ordre. Et celui-là qui tire la langue à l’ange… et son voisin qui insulte le sien. Quelle merveille ! Chacun attend d’y être précipité. Mais ce n’est pas bousculé, culbuté comme les figures de votre porte. Et ça, c’est Joseph. Sur le socle. Madame Putiphar. Regardez comme elle écoute avec intérêt le démon de la tentation. Et ce dragon. Regardez ce mouvement, ces formes. Quand Joseph a refusé ses avances, elle l’a fait jeter en prison. Et Joseph n’a pas cédé ? Dis donc ! Rilke, vous imaginez tout ce qui peut sortir de cette solitude de pierre ? Et dire que ça fait des siècles et des siècles qu’on les considère comme l’œuvre de barbares. Pas un Rousseau, pas un Chateaubriand, personne. Personne pour les défendre ! Jamais. C’est ici que vous avez appris la sculpture ? Oui, et en regardant les arbres aussi. Et en observant la construction des nuages, les beaux nuages qui s’en vont dans le ciel. Les filles de paysans, c’est ferme dans les chairs. C’est ce que tu disais quand je posais pour toi. J’étais trop lent, au début. Oui, j’étais trop lent, au début. Je voulais bien faire. Je voulais pas te saloper. Je voulais pas te saloper. T’étais rudement jolie. T’étais une sensuelle. C’est toi ! T’étais une sensuelle. Une sensuelle. Tu sais ce qu’il a dit Dionysos ? Quoi ? Il a dit, les jeunes sont belles, mais moins que les femmes faites. C’est vrai ?



Remonter