PUB





TOUCHES:

Ville Siege 3: Jungle Victoires, Ville Siege 3: Jungle Victoires jeux, Jeux de Ville Siege 3: Jungle Victoires en ligne, Jeux de Ville Siege 3: Jungle Victoires gratuits en ligne

Ville Siege 3: Jungle Victoires Tu es amoureuse de lui, n’estce pas ? De quel côté tu es ? Je ne savais pas que je devais choisir. Eh bien je suis de mon côté. Hé, hombre ! On a eu du travail. On est complet làdedans. J’ai appris ça. Tu veux peindre mon portrait ? Quel est ton nom ? Wallace Sebastian Blount. Hé, étranger. T’as du feu ? Beaucoup de gens m’appellent Wally. Wally. Non Wally ! Je t’en prie, arrête ! Dégage ! Arrête ! Ça ne sera plus comme avant. Tu veux voir comment s’y prend un homme ? Vaten Mike ! Tu ne veux pas mourir pour une pute Mike ? Fils de pute. Je te croyais mort. Que je sois damné. Tu projetais de me tuer avec mon propre flingue ? C’est pas vrai. C’est toi le fils de pute, Mike. Je suppose que jeux tu n’as jamais dépassé jeux cette chose que j’ai faite. En fait, tu m’as fait une faveur. Je suis mort mais je suis revenu. Et maintenant je suis en route pour les Montagnes Sacrées. Mais avant je vais te rendre la pareille. Tu veux que ça fasse vrai ? Je vais pas te décevoir. Tu veux savoir ce que j’ai vu dans les flammes ? J’ai vu jeux de drôles de formes jeux de drôles de petites langues noires qui léchaient mon âme. J’allais apprendre à tuer. À tuer avec mon esprit. Ça fait du bien de te revoir. Je crois que tu ferais mieux d’aller retrouver ta maman, OK ? Emmènemoi chez Runi. Si on s’en sort, je t’emmènerai où tu voudras. Suivezmoi ! Ne faites pas ça. Tu ne peux pas me tuer ! Regarde le manuscrit ! Pour quoi faire ? Les dernières pages. Je les déteste. Attends, tu as besoin de moi. On est partenaires. Je crois que je vais devoir te couper en morceaux. Attends Wally. On est partenaires. Hé, c’est de la folie ! On va réussir ! Réfléchis ! Réfléchis Wally. On est partenaires Wally. Allonsy. Tu as essayé de me tuer mais la carte est dans ma tête. Je l’espère pour ta santé partenaire. Père. Père ? Allez les gars ! Jetezmoi de l’eau làdessus ! Par cette fenêtre ! Allez, pompez ! Hé Jimmy ! Vous êtes sûrs de ne pas vouloir attendre l’aube ? Bien vous reposer ? Tu veux lui dire d’attendre jusqu’au matin ? C’est déjà assez la merde. Si seulement je pouvais aller avec vous. Ça va aller ? Ça ira. Billy et moi. Désolé pour Billy. À plus tard. Allez les gars ! Pompez ! Allez ! Les chevaux sont prêts madame. On a des fusils et des vivres pour une semaine. Allons. Ce que nous disent nos rêves est difficile à interpréter. Parfois nous en sommes capables. C’est ce que tu m’as appris. Runi. J’ai vu son pouvoir. Je dois le combattre. Enseignemoi tes secrets. Je dois savoir. Il n’est pas indien. C’est fort. Tu souffriras. Tu connaîtras la peur. Tu ne vas pas boire cette saloperie ? Runi, protège “Nez Cassé”. Ne t’inquiète pas. Tu es passée par là. Il y arrivera aussi. Tu dois être seul pour voir ce qu’il y a en toi. Et ce qui nous habite tous. Runi ! Runi ! C’est le breuvage. Ça doit être le breuvage. Tu as peur. Laisse ces forces te posséder. Cesse de lutter et laisse les esprits te montrer le chemin. Maintenant tu connais le trésor de mon peuple. Cet homme essaie de le voler. C’est à toi de l’affronter. Je ne sais pas pourquoi tu reviens les tuer.



Remonter