TOUCHES:

Ville Siege 3 – Jungle Siege Aventure, Ville Siege 3 – Jungle Siege Aventure jeux, Jeux de Ville Siege 3 – Jungle Siege Aventure en ligne, Jeux de Ville Siege 3 – Jungle Siege Aventure gratuits en ligne

de la manière la plus scandaleuse et la plus sournoise qui soit. MANIFESTANT COSAQUE La Berkut a encerclé Maïdan. Ils voulaient évacuer la place. Ils avaient des boucliers, casques, gilets pare-balles, alors que nous, on n’était pas armés. Ceux qui ont donné l’ordre, ne commettez pas le crime le plus grave de l’histoire de ce pays. Ne faites pas ça, s’il vous plaît ! Honte à vous ! Les femmes avaient été envoyées sur la scène, pour ne pas être blessées, tandis que les hommes tentaient de repousser la Berkut. On se tenait là, main dans la main, ignorant la suite des événements. On espérait juste que ça s’arrangerait. Toute provocation était proscrite. MILITANT DROITS CIVIQUES Ils ont commencé à nous pousser. On se sentait compressés. La pression de la Berkut était si énorme que les manifestants n’arrivaient plus à se tenir la main. J’ai commencé à chanter l’hymne, même si c’était difficile. Mais quand on l’entend, les mains deviennent plus résistantes. Ce n’était pas de la peur, mais de l’appréhension. “Et s’ils parviennent à nous séparer ?” On n’avait pas peur d’être blessés. On craignait que l’idée du Maïdan soit réduite à néant. CARILLONNEUR AU MONASTÈRE MYKHAYLIVS’KYI On m’a appelé à h. Je recevais énormément d’appels. J’ai réalisé que je devais agir. Avec la bénédiction de l’évêque Agapit, mes amis et moi avons commencé à faire sonner les cloches. Aujourd’hui, le décembre , ils essaient d’anéantir le Maïdan. Le monastère Mykhalyvs’kyi fait quelque chose pour empêcher ça. La dernière fois que le monastère a fait sonner toutes ses cloches, c’était en , lors de l’invasion tataro-mongole de Kiev. J’avais peur que les gens ne sachent ce qui s’était passé qu’avec les infos du matin. Puis j’ai vu mes amis arriver, laissant leurs voitures dans la rue et accourant. Les gens venaient à pied à Maïdan. Rien ne pouvait les arrêter ! Beaucoup de conducteurs sont allés chercher des gens très loin pour les amener à Maïdan. Les Kiéviens arrivaient en nombre. On était près de . La Berkut n’a rien pu faire. Cette nuit du décembre a montré combien l’esprit d’unité est important. Je tiens à rendre hommage à ces gens courageux. HAUTE REPRÉSENTANTE DE L’UE AFF. ÉTRANGÈRES POLITIQUE DE SÉCURITÉ J’étais à Maïdan hier soir, comme certains le savent, et j’ai suivi les événements de la nuit. D’entrée, je tiens à dire que je condamne l’usage de la force. Ceci est totalement inacceptable. Surtout lorsqu’on a eu la chance, comme moi, de voir des gens manifester pacifiquement. Plus que tout, dans le message que j’ai délivré ces derniers jours, j’ai parlé de l’importance du dialogue et de l’importance d’écouter ce que les gens disent. Peu importaient l’argent et les efforts nécessaires pour atteindre cet objectif. L’essentiel était la dignité humaine. JOUR DÉCEMBRE Gloire à l’Ukraine ! Gloire aux héros ! Le Maïdan a appris aux jeunes Ukrainiens à s’organiser. Nous savons désormais que nos projets peuvent se réaliser. Nous pouvons changer ce pays. On a rempli des sacs de neige et d’eau, qu’on a utilisés pour faire des constructions solides.



Remonter