PUB





TOUCHES:

Ultime De Football, Ultime De Football jeux, Jeux de Ultime De Football en ligne, Jeux de Ultime De Football gratuits en ligne

de quoi tu te mêles Elle a dû me plaire Pour un moment de plaisir Un instant seulement Je ne veux pas d’avenir Je reste un amant L’amour quand il vient, On ne l’attend pas Mais il est là C’est une histoire Entre elle et toi L’amour quand il vient, Il te délivre, Il fait de toi Comme un autre homme Que tu n’es pas Tu verras qu’un jour ou l’autre, Tu les paieras cher, Les plus terribles de tes fautes, De sang ou de chair Quand l’amour arrivera, Au lieu d’être beau Il ne sera fait pour toi, Que de peine et sanglots L’amour, qu’est-ce que ça veut dire, Il n’existe pas Pas la peine de le décrire, Je saurais déjà S’il respirait quelque part, Je serais là-bas De ce côté du miroir, Que l’on ne voit pas. L’amour quand il vient, Il te délivre, Il fait de toi Comme un autre homme Que tu n’es pas L’amour quand il vient, On ne l’attend pas Mais il est là C’est une histoire Entre elle et toi L’amour quand il vient, Il te délivre, Il fait de toi Comme un autre homme Que tu n’es pas L’amour… Voila, ne connais-tu pas? C’est la statue du commandeur La damme qui a perdue la vie Parce que il n’a pas eu assez peur C’est la statue d’un homme mort Pour avoir provoqué le sort Et avoir voulu un instant Croiser ton épée, Don Juan Viens, attention N’approche pas. Tu es encore la. Je savais que tu reviendrais. Alors, raconte-moi. Comment c’est. Dans l’haut de la Est-ce qu’il y en a beaucoup d’or? Ou est-ce qu’il a n’en trouvé que moi? Pour lui faire espier les fortes Je me pardonne Ca suffira Tu blasfeme Tu blasfeme encore et toujours Tu ne sais pas ce qui t’attend. Ta punition sera l’amour. L’amour, Don Juan. [Maria] Tailler les visages dans la pierre Pour les faire vivre de mes mains C’est le métier que j’aime faire Sculpter de la nuit au matin Donner l’amour ou la colère Dans les yeux des statues de pierre Donner le souffle ou le désir Une envie de renaître enfin Ou pour aimer ou pour maudire Celle que je sculpte le sait bien Je sens déjà comme un sourir Et l’ombre d’un étrange dessein Parle-moi statue de pierre, statue de bois Laisse-moi lire dans tes yeux noirs Les souvernirs de ton histoire Je t’entends, oui je t’entends Mais qui est Don Juan? Parle-moi statue de pierre, statue de bois Mais qu’est-ce que cet homme t’a fait Même si la vérité m’effraie Je t’entends, oui je t’entends Mais qui est Don Juan? Parle-moi statue de pierre, statue de bois Mais qu’est-ce que cet homme t’a fait Même si la vérité m’effraie Je t’entends, oui je t’entends Mais qui est Don Juan? Parle-moi statue de pierre, statue de bois Qui est cet homme si terrible? Qu’il pourrait cracher sur la Bible Et renier ses commandements Mais qui est Don Juan, qui est Don Juan? Don Juan Je me croyais plus fort Je me croyais de ceux Qui ne pleurent jamais Je m’écoutais d’abord Ce que disaient les autres N’avait pas d’intérêt Si je n’ai pas compris A son premier sourire C’est que j’ai pas appris Toute la différence Entre amour et plaisir Et désire et envie Je me croyais trop grand Je me croyais de ceux A qui tout réussit Dans les yeux d’une enfant Je me suis enfin vu Aussi laid que
Contrôle: Utilisez les touches fléchées pour déplacer et appuyez sur la barre d’espace pour lancer la balle.



Remonter