PUB





TOUCHES:

Tête À Tête De La Course, Tête À Tête De La Course jeux, Jeux de Tête À Tête De La Course en ligne, Jeux de Tête À Tête De La Course gratuits en ligne

Vous avez vu celui-là? Je n’arrive pas à croire qu’ nous fasse faire cela. Philip. Tu conduis bien. Vous avez besoin d’aide? Bonjour. Vous avez un bon chauffeur. C’est un homme bien. Le chemin est libre. Philip, n’exagère pas. Je t’avertis. Allez, venez. C’est ta dernière chance. , tu devrais sortir faire un peu de course. Comment était l’exercice physique? Supportable. Pousse-toi. Je n’en peux plus. Merci. La prochaine fois, c’est moi qui conduis et toi qui fais la course. Je crois que Menti a faim. J’ai hâte qu’il finisse, ce voyage. Il faut souffrir jusqu’au bout, mon frère. Je ne sais pas si je peux. Ça ne me dérangerait pas de prendre une douche. Ça ne me dérangerait pas que tu prennes une douche. Quand penses-tu que la situation redeviendra normale? Normale? Oui. Que veux-tu dire par normale? Je ne sais pas. Quand nous pourrons sortir sans parler de tout ce que nous avons vu. Les rebelles, les meurtres, et la haine. Jamais. Cela existera toujours si on les laisse faire. C’est sinistre. Il a raison. Peut-être. Mais cela semble sinistre. Si tu le vois comme ça, oui. Mais le fait est qu’il y a des conséquences permanentes à tout ce que nous faisons. Les familles qui ont été déplacées, les vies perdues radio Tout cela ne peut pas redevenir comme avant. Et cela existera toujours. Il y aura d’autres conflits, d’autres guerres, plus de racisme. On ne peut rien faire pour arranger ça. Mais il ne sert à rien de se lamenter sur ce qui a été fait. Il ne faut pas s’attarder sur l’injustice du passé mais avoir espoir en l’avenir. Mes frères. Si nous nous dépêchons, nous pouvons arriver avant la nuit. Préparez vos passeports. Quelqu’un a besoin de son sac? Non? Menti? Selli? Non? Préparez vos papiers. Quelqu’un a besoin de son sac? Forkpah? Frère . Nyanforth. Oui? Mais qu’est-ce que vous croyez? Qu’on n’a pas besoin de passeport pour traverser la frontière? Vous pensez arriver comme ça, leur parler des Écritures, chanter des hymnes, et qu’ils vous laisseraient passer? Ce n’est pas comme ça que ça se passe! Nous ne savions pas. Certains d’entre nous n’ont jamais quitté le pays. De toute évidence! Mais on ne va pas leur dire ça. “Nous sommes navrés de ne pas respecter vos lois. Nous n’avons jamais quitté le pays.” Cela fait deux jours que je voyage pratiquement sans manger ni dormir, à écouter vos histoires de miracle et de coïncidences dues par la foi. Et pas un seul d’entre vous n’a eu la présence d’esprit de se dire qu’en se préparant un peu mieux, Dieu n’aurait pas à travailler autant pour veiller sur vous. Je suis radio Je suis navré. Mais nous avons fait tellement d’efforts, il s’est passé tellement de choses pour arriver jusqu’ici. Tellement de miracles. Alors, pourquoi douter? La foi doit-elle être aussi épuisante? Finissons le voyage. ROUTE FERMÉE Quelqu’un veut m’expliquer si cela était prévu? Nous n’aurions pas pu faire autrement. Même avec toute la préparation du monde, ce pont ne se serait pas ouvert pour nous. Alors, qu’allons-nous faire? Trouver un endroit pour dormir et rentrer demain matin. Les Écritures nous



Remonter