PUB





TOUCHES:

Trafficator Aventure, Trafficator Aventure jeux, Jeux de Trafficator Aventure en ligne, Jeux de Trafficator Aventure gratuits en ligne

Par chance, ou malchance, seul le pilote pourrait le dire. h , quelque part au-dessus du Kansas. L’avion de chasse se préparait à faire le plein en vol pour gagner un temps précieux. Si l’élément avait faim, il devrait attendre que l’avion soit rassasie. Puis vint le tour de notre avion. Enfin, notre réservoir fut plein. Heure : h . Destination : Nouvelle-Ecosse. Nous ignorions si nous réussirions. Une fois arrivés, nous disposerions d’ h pour le savoir. Les Américains ! J’espère qu’ils savent ce qu’ils font. DrBenton ? Oui. Par ici. NIVEAU AU-DESSOUS DE LA MER Drôle de cadeau empoisonné ! J’ai lu votre rapport. Je n’ai pas tout compris. C’est pourquoi nous sommes ici. Jusqu’où descend-on ? À pieds. Le gouvernement nous a installés dans cette ancienne mine par sécurité. J’ai étudié les caractéristiques de votre deltatron. J’espère qu’il sera assez puissant. Quelle est la nature de votre mission ? Quelle est la puissance maximale de votre machine ? millions de volts. C’est tout ? Nous ne l’avons jamais poussée davantage. Nous n’avons pas le temps de faire un essai. Il fait froid ! Nous sommes sous l’océan. C’es ile puits le plus profond que nous ayons trouvé. Par sécurité ? En partie. L’eau de mer gèle presque ici. le faut pour refroidir le deltatron. Ce sera un plaisir de revoir le soleil et l’herbe verte. J’ai vécu pratiquement ans sous l’océan. Je connais votre travail, Dr Benton. Alors, vous comprenez mon appréhension, ma curiosité. Comment utiliserez-vous mon deltatron ? Je vais essayer de tuer cette chose. Comment ? En l’étouffant. Je ne saisis pas. Elle se nourrit d’énergie. faut la suralimenter, la gaver le plus possible pour l’étouffer. Et si elle assimile toute l’énergie, que ferez-vous ? Je vous laisse le deviner. Ouvrez les portes. Le deltatron est derrière ces portes. Par sécurité ? Au cas où une explosion crèverait le fond de l’océan. Elles sont étanches. Quelle machine ! Onze ans de travail ! millions de volts maximum, vous dites. Oui, mais nous ne les avons jamais atteints. Ce n’est pas suffisant. Le deltatron peut fournir millions de volts. Il faudra faire avec. Je peux regarder ? Je vous en prie. Je ne comprends pas. Qu’a-t-il en tête ? Combien de volts lui faut-il ? Nous avons consulté le Maniac. Voilà la réponse. C’est aberrant ! C’est impossible ! Je ne crois pas que le Maniac se soit trompé. Je n’en doute pas, mais avec un tel voltage on peut perdre le contrôle du flux moléculaire. Une meilleure idée ? Qu’y a-t-il là haut ? La cabine de contrôle télémétrique. Je dois en référer au Ministre de la Défense. Je ne garantis pas la sécurité des travailleurs. Je le répète, leur vie est en danger. Très bien, monsieur. Entendu. Ici Carthwright. Carthwright. Oui, monsieur ? Dites au personnel que le Dr Stewart les pleins pouvoirs. Obéissez-lui. Bien, monsieur. Stewart, pourquoi courir un tel risque ? Je mettrai la machine en marche puis fuirai rapidement. Les employés aussi. Mais elle sera détruite. Dr Benton, j espère qu’elle détruira l’élément avant d’être détruite



Remonter