TOUCHES:

Tequila Rapide Zombie l’aventure, Tequila Rapide Zombie l’aventure jeux, Jeux de Tequila Rapide Zombie l’aventure en ligne, Jeux de Tequila Rapide Zombie l’aventure gratuits en ligne

Lane et tu es son portrait craché. Enfin, pas exactement j’espère… Et à la mort de ton oncle,, tu as repris son affaire. Ah, ce bon vieux Steinberg. Bon, qu’est-ce qui te plairait? Un Sherry, je te prie. Et deux Sherrys. Mais elle ne t’a pas dit un jour je pensais pouvoir écrire? Moi je suis sur que tu pourrais écrire. Tu dictes très bien. Ah? Tu sais je commence à aimer le travail à l’agence. Tout homme a son potentiel, Henry Higgins qui attend de découvrir son Eliza Doolittle. Merci. Merci. C’est drôle, Je venais ici les weekends, mais ce soir c’est différent. Pas d’étudiants bruyants, pas de chansons à boire… On dirait que nous sommes seuls au monde. Nous le sommes, tu le sais. J’ai connu ça pendant longtemps. Superbe. Tu appelles ça jouer, toi? En réalité, c’est une fête. J’ai parlé au directeur, Ils veulent t’auditionner toi et Tony la semaine prochaine. Oh. J’ai ici les scènes. Et une excellente chanson. Oui? Un appel pour vous. Votre tante Amy. Je rappellerai, je rappellerai. Mais elle veut absolument vous parler! Oh, il doit y avoir un pépin. Excusez-moi. Ma mère n’est pas bien depuis quelque temps. Miriam, voici une copie pour Tony. Mais où est-il? Euh, je sais avec qui il est pas mas où. Je ne peux le joindre. Nous le trouverons. Je sais que tu dois beaucoup à Miriam, Tony. …mais j’aurais préféré qu’on ne soit rencontrés dans de tels endroits. Je parie que je suis la seule show-girl à avoir été dans la Statue de le Liberté. Chérie, c’est juste que Miriam veut rigoler un peu. Tu es sérieux, Tony? Tu le sais bien, bébé. Mais Miriam a ce truc du mariage: Elle pense que je détruirais ce qu’elle veut bien appeler “mon image”… Et il y a plus. Mais impossible de savoir quoi. Elle doit être jalouse. Mais non, pas Miriam. Elle m’a élevée. Elle n’avait rien, Elle a travaillé comme in forçat pour me payer mes leçons de chant. Peut-être est-ce la raison elle est aussi près de ses sous. On n’a jamais eu grand-chose. Oais. Nous non plus. Quand mon père est mort, ma mère et ma grand-mère me prenaient pour une sangsue. Elles n’arrêtaient pas de dire que je mangeais trop et mes chaussures coutaient cher. A un point tel que j’ai paniqué à l’idée que mes chaussures deviennent trop petites. Il gèle, ici. Ça, oui! Allons chez nous. On décrochera le téléphone, comme ça Miriam ne nous embêtera pas. Et ça? Allez. Oh… Ma mère m’a dit que j’aurais du être disponible… .…et t’épouser Oh, bébé. Mais depuis quand est-ce que je fais ce que me dire ma mère. Télégramme pour madame Polar! Un instant, vous devez signer ici. Merci. Dr. Eberhart, voici Miriam Polar. Oui, Je vous ai appelé car je suis inquiet. Tony vient de se marier. Non, je ne lui ai jamais dit. J’aurais du mais je n’ai pas pu. Je ne pouvais pas lui faire ça. Après tout, cela n’arrivera peut-être pas. En fait, c’est que… …nous partons pour la Californie la semaine prochaine… …pourriez-vous nous donner le nom d’un docteur là-bas? Je voulais venir à l’enterrement de votre mère. Pourquoi m’en avoir empêché? C’est de ma faute. Je ne voulais pas te mêler à ça. A t’entendre, c’est une femme



Remonter