PUB





TOUCHES:

Super Shadez 3: Les mineurs Lune, Super Shadez 3: Les mineurs Lune jeux, Jeux de Super Shadez 3: Les mineurs Lune en ligne, Jeux de Super Shadez 3: Les mineurs Lune gratuits en ligne

“Allez, on va au McDo.” Ma petite voix sportive me dit doucement : “Non ! On fait quoi ? Va faire du sport !” Je vais jeux aller là-bas en voiture. Je sais ce que c’est. Mais ceux qui ont des kilos en trop ont réussi à faire croire que c’était de leur faute. Nous sommes gros car ils ne proposent rien d’équilibré. Mais pourquoi qu’eux ? Pourquoi Ben & Jerry’s ne doivent pas mettre du kale dans leur glace ? “Parce que ce sont des hippies. Ils font de la glace.” Ils s’attaquent au gros méchant McDo. Qui va au McDo pour manger équilibré ? Et arrêtez de dire que ça coûte cher de manger équilibré. C’est pas vrai. Allez au supermarché. Ils bradent les légumes. “Tenez, voilà du céleri. Sortez-le d’ici !” ” cents ! Et cents pour une banane !” “Tout ce que vous voulez ! Achetez-le avant qu’il pourrisse !” Non, c’est ridicule. Ils sont convaincus que jeux “C’est à cause du McDo que je suis gros. J’aurais pris une salade, mais vous n’en aviez pas, alors je me suis dit : ‘Bon, je vais prendre Big Macs.’ Merci, le McDo !” Mec, t’es un adulte. Ils ne sont pas là pour s’occuper de toi. Ils veulent vendre. Tu veux sandwiches ? Ils vont te les vendre. C’est à toi de ne pas les commander, espèce de crétin. Non ? Je sais. Désolé. Je sais. Oui. Le McDo jeux Le McDo existe pour deux raisons : pour ceux qui sont soûls et pour les enfants. Voilà à quoi sert le McDo. Vous êtes dans votre voiture, les enfants crient, vous allez au drive-in. Vous allez au drive-in, vous achetez des burgers empoisonnés et vous les gavez avec. Leur petit système ne supporte pas. Alors, ils jeux Ils s’endorment. Vous êtes plus grand, vous supportez une dose plus forte. Pas vrai ? Vous mettez du Def Leppard et vous avez un petit moment pour vous. Oui. Voilà à quoi ça sert. Pour les enfants et pour ceux qui ont trop bu. Combien de fois êtes-vous allé au bar : “Je ne vais en prendre qu’un.” Et tout d’un coup, vous en avez bu onze ! Vous êtes bourré et vous pensez jeux Mais vous êtes responsable. Bourré mais responsable. “Merde. Je suis venu en voiture. Merde, je la ramène à la maison.” D’accord ? Je ne vais pas embêter ce commerce en prenant une place de parking dans ce parking complètement vide pendant encore six heures. Je ne préconise pas de boire et de conduire. Mais il n’y a rien de mieux jeux quand tout le monde sait que vous êtes bourré que de se diriger vers sa voiture. C’est incroyable. Les femmes crient, on s’accroche à vos vêtements. On se prend pour un des Beatles. “C’est lui ! Non ! Arrêtez-le !” Et vous : “Pas d’autographes. Désolé, je dois y aller.” Je reviendrai. Mais qu’ils me lâchent !” Puis on monte en voiture et tout le monde crie. “Monte dans la voiture ! C’est bon, je l’ai depuis huit ans. Je vois la maison. Monte, bordel ! Tu vas alerter les flics ! Monte dans la voiture ! Sérieux, monte dans la voiture ! Détache ta ceinture, espèce de bigote ! C’est au bout de la rue.” Non ? Et ensuite ? Sur la route, vous vous rendez compte que vous êtes vraiment bourré, en fait. Qui est toujours là pour vous ? Le McDo et son drive-in. Qui est ouvert heures sur . On peut se garer et se cacher à la vue de tous. Dans cette petite queue à faire pleurer de divorcés, de personnes isolées, de personnes qui vont à Comic-Con. On se gare jeux et on s’arrête. On peut faire une sieste. Klaxon. “Merci !” Et vous vous traînez. Voilà à quoi ça sert. Et tout d’un coup, c’est à cause d’eux qu’on est tous gros dans le pays. J’ai toujours connu le McDo. Les gens n’étaient pas aussi gros. Ce n’est pas leur faute. Le McDo déconne. Il déconne parce qu’il a cédé aux gros. Il a dit : “Oui, c’est notre faute. On va faire des salades.” Ils ne les ont pas lâchés. Et tout le monde l’a senti. Regardez-les. Maintenant, ils doivent servir le petit-déj’ toute la journée. Non ? Vous savez pourquoi ? À cause des camés. “Mec, si tu lui fais une salade jeux et que moi, je veux mon petit-déj’ même si ce n’est plus le petit-déjeuner, tu vas le servir, mais pas moi ? C’est du racisme de nourriture. Je ne comprends pas.” “Bien ! On servira le petit-déjeuner.” Ils ne savent plus ce qu’ils font. Si j’étais président de cette société



Remonter