TOUCHES:

Super Punisher, Super Punisher jeux, Jeux de Super Punisher en ligne, Jeux de Super Punisher gratuits en ligne

de terre ? Pourquoi tu en veux à cette heure-là ? Va te coucher. Il y en a ? Pourquoi tu en veux ? Je le dirai après. Où sont-ils ? Merde Jeux Tu as foutu tout l’appartement. Excuse-moi. Va te coucher déjà. Mon frère Jeux Mon frère Jeux Mon frère Jeux Mon frère ! Qu’est-ce qu’il y a ? Tiens, bois-le. C’est bon quand on a la gueule de bois. Non, pas de jus de pommes de terre. Va-t’en. Je ne vais pas le boire. Bois-le, ça te ferai du bien. Tu veux me tuer ? Je ne vais pas boire ce jus. Va-t’en. Laisse-moi tranquille. Laisse-moi dormir quelques heures. Je vais le boire après. Mon frère Jeux Qu’est-ce que tu veux, merde ? Je peux faire un appel ? Qui vas-tu appeler à cette heure-là ? On m’a volé mon portable. Ma famille doit être toute inquiète. J’emmerde ton portable ! Tiens ! Va-t’en, va faire ton appel ! Écoute, j’ai un match de championnat le matin. Laisse-moi tranquille. Va-t’en et fais ce que tu veux. Laisse-moi dormir quelques heures. Oui, d’accord. Ma tête me tue. Allez, va-t’en. T’as le portable, va appeler. Pourquoi tu es toujours là ? Va faire ton appel là-bas. C’est quoi, le code ? Merde ! Trois fois trois. Quatre fois trois. —. Mon frère Jeux J’emmerde ton frère ! Il me faut le code. Je ne le connais pas. Voilà, le code. Merci. Mon Dieu Jeux Bois-le. Ça te ferait du bien. Que Dieu m’aide et me sauve de cette peste. Ne prie pas quand tu es soûl. Tu veux que Dieu nous maudisse ? Allô ? Allô ? Makbule ? Je l’ai trouvé. Passe-moi mon père. Allô ? Oncle Fuat, je l’ai trouvé. Passe-moi mon père. Allô, maman ? Passe-moi mon père. Allô, papa ? C’est bien toi ? Je l’ai trouvé, papa, t’inquiètes. Je suis chez lui là. C’est un homme dur, papa. Il dit qu’il a un match de championnat le matin. Ne me fais pas lui supplier. Il ne veut pas venir. Non, il ne vient pas. Papa Jeux Mon frère Jeux Laisse-moi tranquille, merde ! Mon père Jeux Je te l’ai dit il n’y a qu’un moment ! Laisse-moi dormir ! Mon père voudrait te parler. Qu’est-ce qu’il a à me dire, lui ? Il ne l’a pas dit. Demande-lui. Non, je ne peux pas. Qu’est-ce que je lui dis alors ? Que je ne suis pas là. Mais il t’a entendu. Comment puis-je le dire ? Bon, alors Jeux Dis-lui que je dors. D’accord, ça marche. Papa ? Il dort là. Je le réveille ? D’accord. Il veut te parler. Selim ? C’est ton père. Enchanté. Moi aussi. Tu ne me connais pas. Tu ne m’as jamais vu mais je te connais depuis ans. Attends un peu. Allô ? Ça va, maman ? Non, c’est rien. Ça va, ça va. Attends, je te passe quelqu’un. Qu’est-ce qu’il y a, Selim ? Ça ne va pas ? Non, c’est rien, maman. Écoute. Qu’est-ce qu’il y a, mon fils ? C’est rien, je vais très bien. Pourquoi tu n’écoutes pas ? C’est qui à cette heure-là ? Allô ? Allô ? -Oui ? Allô ? C’est qui ? Toi, tu es qui ? Je n’entends pas. Tu es qui ? Allô ? C’est bon, je t’entends. Qui es-tu ? Pourquoi tu me demandes ? C’est toi qui m’appelles à cette heure-là ! Allô ? Allô ? Bon Dieu ! C’est qui ? Oncle Recep, c’est toi ? C’est Suat. Il est malade. Bon Dieu ! Suat, c’est qui ? Tu veux que je te raconte ma vie ? Selim me fait te parler.



Remonter