PUB





TOUCHES:

Super Peine de Fièvre 3D, Super Peine de Fièvre 3D jeux, Jeux de Super Peine de Fièvre 3D en ligne, Jeux de Super Peine de Fièvre 3D gratuits en ligne

Eh bien, Monsieur Chisolm nous a demandé de venir vous chercher, mais il n’a rien dit sur votre ami, là. Là où je vais, Billy va. Oui, Monsieur. Nous nous sommes compris. Bien. Un jour et demi de cheval jusqu’à Junction City. Et nous avons deux jours. Nuos avons une demi-journée pour boire. Toi, je t’aime bien. Sam Chisolm ! Goodnight Robicheaux. Que de réjouissances en vue, même avec un orage au cul. Oui. La pluie n’est rien d’autre que de l’eau. Ce que nous perdons au feu, nous le trouverons dans les cendres. Exact. Voici Billy Rocks. Il est avec moi. Sam, ça, c’est Billy. Il accompagne Goodnight. Je ne sais pas ce qu’il a. Qui est-ce ? Nous travaillons pour elle. Emma Cullen. Vous avez les mains froides, Emma. Vous êtes nerveuse ? Ne le soyez pas. Goodnight, c’est mon nom. Billy, là, est foutrement doué avec ses couteaux. Parfait, on a un Mexicain. Quelle joyeuse bande nous faisons. Moi en tunique grise, Chisolm en bleue, Billy, un mystérieux homme d’Orient, un ivrogne irlandais, un Texicain, une femme et son chevalier servant. Ça risque de ne pas bien finir. Je suis Mexicain, crétin. Ça n’existe pas, un “Texicain.” Va dire ça à mon grand-père. Il est mort à Alamo. Les Gris de la Nouvelle-Orléans, leurs casernes, leurs baïonnettes. Du sang. Des dents. Écharpés par une horde de démons basanés en furie. Mon grand-père était un de ces démons, tu sais. Du bataillon de Toluca. Hey. Si ça se trouve, mon grand-père a tué ton grand-père, hein ? Quelle charmante pensée ! Voilà qui nous rapproche. Alors nous parlons bien du même Jack Horne. Le Jack Horne. Le légendaire Jack Horne. Légendaire ? Légendaire, mon cul. Ok, il a peut-être tué Crows, mais il n’avait jamais rencontré les frères Pigeon, avant. Et donc, vous dites que c’est le fusil de Jack Horne ? C’était le fusil de Jack Horne. Et il y a un fort de l’armée qui est prêt à payer $, pour une preuve de sa mort. Le fusil suffira. Vous n’avez pas de corps ? En fait, Len ici présent lui a fracassé une pierre sur le crâne. Il est tombé dans un ravin. Vous l’avez pris par suprise, c’est ça ?



Remonter