PUB





TOUCHES:

Super Nitro Maniacs Temps, Super Nitro Maniacs Temps jeux, Jeux de Super Nitro Maniacs Temps en ligne, Jeux de Super Nitro Maniacs Temps gratuits en ligne

Le propriétaire accepte qu’on loue la maison à plusieurs. Qu’en penses-tu ? Viens avec nous. Elle va réfléchir. Merci. Mais ça ira. Je reste ici. Je ne connais pas le propriétaire de cette maison et m’accrocher à Mitsuru jeux ce n’est pas très glorieux. Yoko, ce n’est pas important. Tu fais partie de notre famille. Elle a raison. Viens avec nous. Que faites-vous ici ? Depuis la semaine dernière, il est interdit de passer. Sa maison se trouve là-bas. La radioactivité a augmenté. Laissez tomber. Arrêtez-vous. Attendez ! On ne passe pas. Laissez-moi ! Je veux rentrer chez moi ! Lâchez-moi ! Revenez ! Et les chaises. Ne les touchez pas. On s’en occupe. Vous avez bien fait de décider de partir. Ce n’est pas de bon coeur. Laisse tomber. Allons-y. Que fais-tu ? Dans quelques jours, ils auraient été évacués de force. Ils me font rire. Dans cette ville, désormais jeux il ne va rester que ce couple. Ce vieux est une tête de mule. À cause de lui, on continue à aller dans la zone dangereuse. Il est pénible. Ne sois pas si dur. Il n’y est pour rien. Ce n’est pas lui qui a contaminé la ville. M. Ono ! M. Yasuhiko Ono ! Vous êtes là ? M. Ono ! M. Yasuhiko Ono ! Ordre du gouvernement d’abattre le bétail Vous êtes là ? Suite à l’accident nucléaire, abattez le bétail. On t’appelle. Tu entends ? On t’appelle. C’est toi ? Bonjour. Comment allez-vous ? Je vais bien. Comment va Chieko ? Je vais bien ! Et votre fils et son épouse ? ça va. Ils vont bientôt avoir un enfant. Je vais enfin être grand-père. Félicitations ! Je peux mourir sans aucun regret. Vous êtes sur ? Voulez-vous entrer ? Vraiment ? Merci. Merci pour votre accueil. Ah bon ? Bien. Vous êtes venus pour l’évacuation ? Oui. C’est impossible. Ne dites pas ça, s’il vous plaît. On ne partira jamais d’ici. Rentrons. Allez, rentrons. Patiente minutes. Regarde. On part quand la grande aiguille sera sur le . C’est son refrain. ça n’a aucun sens. Il paraît que c’est fréquent avec cette maladie. Je ne sais pas ou elle veut rentrer. Elle oublie aussitôt sa demande. Elle l’a déjà oubliée. Que diriez-vous jeux de vous réfugier plus loin, pour le bien de Chieko ? Ou ça ? Au centre d’hébergement. Elle est malade, je ne veux pas la changer d’environnement. On m’a dit qu’il valait mieux lui éviter un déménagement. Elle doit rester là ou elle vit depuis des années. Là-bas, vous pourrez la faire soigner. C’est ton travail de me convaincre. Ou sont tes fils ? Ils sont tous partis. Je vois. Plus personne n’habite cette ville. On vient tous d’ailleurs. Cet endroit est dangereux. On est venus plusieurs fois, exprès pour vous. Tais-toi. J’en suis désolé. Moi aussi, j’aime ma région natale mais il faut la quitter. Je ne reste pas pour ma région. Ce n’est pas si noble. Venez, suivez-moi dehors. Regardez cet arbre. Cet arbre gigantesque a été planté par mon grand-père. Et celui-là, par mon père. Chacun renferme des souvenirs. Et celui-là jeux Celui-là jeux il est à mon mari et à moi. On l’a planté quand on s’est mariés. Tous ces arbres sont vivants. Ils vivent ici. Parfaitement ! Ils sont précieux et font



Remonter