PUB





TOUCHES:

Super Kyra s Revenge, Super Kyra s Revenge jeux, Jeux de Super Kyra s Revenge en ligne, Jeux de Super Kyra s Revengegratuits en ligne

J’ai reçu des coups de fil. Apparemment, la NFL contrôle les neurosciences. Qui l’eût cru ? “Échec à prouver.” “Absence d’informations cliniques.” Que veulent-ils ? Votre tête sur une pique. Que vous vous rétractiez. Que vous dites avoir tout inventé. Inventé ? Ils vous accusent d’être un imposteur. Si vous vous rétractez, vous éviterez le pire. Pourquoi font-ils ça ? Vous les terrorisez. Vous pensiez qu’ils diraient “merci” ? Oui. Pourquoi ? Pour en avoir parlé. Pour le savoir. Je comprends. Vous pensez être un bon Américain. Pittsburgh a dépensé millions de dollars pour bâtir le nouveau stade des Steelers. En même temps, ils ont fermé des écoles et augmenté les impôts. Ces gens ne cherchent pas à changer le monde. Et ce n’est pas une découverte scientifique étrange enfouie dans un journal médical obscur. Bennet Omalu s’attaque à une corporation dont millions de gens, chaque semaine, ont envie de son produit comme on a envie de nourriture. La NFL possède un jour de la semaine. Le même que l’église avant. Maintenant, c’est le leur. Ils sont très puissants. Terry Long. Les examens sont positifs. Il a attrapé l’E.T.C. par le foot. L’E.T.C. a dit à son cerveau de boire des litres d’antigel, et il en est mort. J’avais dit qu’il y en aurait d’autres. Vous avez fait un travail remarquable. Personne ne vous en voudrait si vous arrêtiez. Personne n’arrête rien. Je mentirais si je ne vous disais pas l’importance qu’aura votre prochain choix. Quand Terry Long s’est suicidé, son cerveau avait été consumé par l’encéphalopathie traumatique chronique. Il est possible, voire probable, que beaucoup de joueurs professionnels mourront d’E.T.C. C’était le légiste de Pittsburgh, le Dr Bennet Omalu, qui a défié la NFL. Merci. Qu’en pensez-vous ? Vous allez devenir un héros américain. Je ne suis même pas américain. Encore mieux. C’est % américain. “Le Dr Maroon, vice-président “du département de neurochirurgie de l’université de Pittsburgh, “a dit que le diagnostic d’E.T.C. d’Omalu était erroné.” Oui. C’est Bennet Omalu ? Dr Bennet Omalu. Vous voulez déviriliser ce pays ? Vaginiser le football ? Tirez-vous d’ici. Ou c’est votre autopsie qu’on fera. Dr Omalu ? Oui. Je vous imaginais lève-tôt. Je ne voulais pas appeler votre bureau. Ici, Julian Bailes. Savez-vous qui je suis ? Je sais qui vous êtes. Mike Webster était un ami. Vraiment ? Dr Omalu. Vous avez des ennuis, mais vous avez raison. J’aimerais vous parler. La NFL sait pour ce problème de commotion depuis des années. Et voici les recherches composant la base sur laquelle la ligue s’appuie. Dans cette étude, des universitaires ont mis des casques à des singes et les ont secoués. Ils ont jeté des chiens, des porcs et des cadavres humains dans des cages d’ascenseurs. Des casques sur des mannequins de simulation cognés entre eux. Leur conclusion ? “Aucun joueur n’a été blessé au cou ni n’a subi de commotions.” Une commotion n’est guère plus dangereuse qu’une envie. Et c’est tout ? Non. La NFL a fait comme toute organisation. L’étude a été analysée par une commission. Le comité sur les blessures



Remonter