PUB





TOUCHES:

Super Jouets mauvais, Super Jouets mauvais jeux, Jeux de Super Jouets mauvais en ligne, Jeux de Super Jouets mauvais gratuits en ligne

T’en as sauté deux mais t’as pas rappelé. Elles non plus. J’aurais dû faire quoi ? Une seconde. J’y vais. Bonsoir, Martha. Bonsoir, Chris. Je suis venue déposer ça à Adam. Peux-tu le lui donner avant qu’il ne soit trop tard pour Dieu ? Bien sûr. Merci. Ortu, j’espère que tu as faim. Merde alors. Un gâteau à l’œil. C’est quoi le camp Lévitique ? Un camp de conversion pour les homos. Si tu veux qu’il soit hétéro, il faudrait un décolleté plongeant. Les psychologues doutent qu’un changement d’orientation sexuelle soit possible. Désolé de lui avoir vendu la mèche. Elle croit qu’on est tous homos. Tu vas à un rencard avec ce pantalon et ces chaussures ? Et ce T-shirt pourri ? Tu vois même pas tes abdos. J’ai dit au conservateur : Vous avez lu le nom sur le mur ? C’est ma galerie. Si j’ai envie d’y mettre un x, je mettrai un x. Ça lui a coupé la chique. Tu m’étonnes. Tu peins quoi exactement ? Surtout du déconstructionnisme abstrait post-moderne, parsemé d’idéologies néo-classiques. Ça fait beaucoup. Il paraît que tu es mécanicien. Oui, je fais à peu près tout. Des réparations, des réglages. Excellent mécanicien. Comment tu y arrives ? Tu vis au quotidien sans jamais créer d’art. Je peux pas imaginer. Je vois ce que tu veux dire. Je dessine tous les jours. Mais je n’ai pas ton talent. On devrait aller à ma galerie. Je t’inspirerai peut-être. Et tu dois absolument aller dans cette boutique en face. J’y emmènerais bien d’autres copines, mais elles sont pas assez belles. Tais-toi. Je l’ai dit. Je l’ai dit. Tu l’as dit. Et voilà. Il faudra qu’on aille chez Taco Bell, ils font une gordita à tomber. C’est vrai ? Je suis assez beau ? Oui. Merci. Tu l’as dit. Je l’ai dit. Oui. Marc, on sort fumer ? Je veux tout savoir sur cette boutique. Après deux Margaritas, je fume comme un petit tamale bien chaud. Il n’a pas l’air… méchant… Je le déteste. Adam. Content de te voir. C’est à cause de lui que tu ne décroches pas ? Non, c’est pas ce que tu crois. On sort pas ensemble. Oh, pardon. Je dégoupille vite, parfois. On est fiancés.



Remonter