TOUCHES:

Super Frontière Canadienne Escapade, Super Frontière Canadienne Escapade jeux, Jeux de Super Frontière Canadienne Escapade en ligne, Jeux de Super Frontière Canadienne Escapade gratuits en ligne

Citoyens de la Terre, les hors-la-loi sont partis! Combinons nos forces avec celles de Ilmidas encore une fois, pour créer un paradis sur Terre! Plus tu deviens strict et distant, Oh, imbéciles! plus mon sang continuera à brûler. Dansez tant qu’il vous plaira dans ce petit monde qu’est le vôtre! Notre monde est l’immensité de l’espace! Les cicatrices que j’ai reçu en échange de la liberté, et la douleur intense que je ressens, sont les signes que je vis. Il y eu aussi le jour où j’ai perdu mon amour. Ce jour aussi fait parti du passé. Espace! Oh, mer inhabitable des étoiles! Parions tout sur cette vie! La seule chose que je veux, est une vie simple, à la fin de laquelle je pourrais rire. Espace! Oh mer gelée des étoiles! Mon esprit continuera de te défier! Plus tu deviens froid et distant, plus mon sang continuera de brûler. JE VIS EN LIBERTÉ SOUS MON DRAPEAU. FIN Sous-titres: Valodia De Seynes Il m’a pas déclarée. J’ai la moitié de ce qu’il aurait eu s’il s’était pas mis dans un platane. Remarque, c’est déjà ça. Qu’il se soit mis dans un platane ? Non. La pension. euros par mois, euros par jour. Tu parles. Avec ça, je vais aller loin. Quand je pense que je lui ai donné toute ma vie. Foutu poivrot ! Je te promets que si je les avais Radio Je sais. T’inquiète pas. Je vais trouver. Quoi, je ne sais pas, mais je vais trouver. Il va pas me tuer maintenant que je suis libre Radio Comment va Louise ? Gérard l’a laissée complètement sur la paille. Fallait s’y attendre. Je lui avais dit de divorcer. Cet empaffé ne lui a laissé que des dettes. Elle doit pour la maison. Tu te rends compte ? Oui. Tu crois qu’elle accepterait, si moi, je pro Radio Oublie, Marcel. Fière comme elle est, t’as aucune chance. Jeune, elle te regardait pas, alors là Radio C’est pas gentil gentil, ça. C’est vrai. Excuse-moi. Si moi, je peux pas l’aider, elle peut aller voir Bernard. Elle est ruinée, pas malade. Il n’est pas juste médecin. C’est aussi notre maire. Mon pauvre Marcel. À part pour la picole, la rigole et les urnes, il se bouge pas trop. Que ferait-il pour elle ? C’est sans issue ? Je comprends, mais c’est un cas personnel. Je peux pas vous aider. J’aimerais bien, mais je ne peux pas. Mais j’ai plus personne vers qui me tourner. Il y aurait peut-être un moyen. Oui ? Il faut quelqu’un à la maison des associations, qui ait du temps. J’en ai. De gentil. C’est mon plus gros défaut. Qui proposerait une activité pour donner un peu de vie au village. Pardon ? Trouvez quelque chose et je vous aiderai. Pourquoi pas un club de vélo ? Vous pédalez ? Vous avez tort. Regardez ma ligne. Je vous raconte pas les fesses. C’est ça. Me racontez pas. Ma femme croit que je la trompe. Je laisse faire, ça entretient. Bref, trouvez quelque chose, et je serai là. Dis, t’en as encore pour longtemps ? J’arrive. Il s’est à peine foutu de toi. Je sais. Je sais. “Redonner vie au village” Radio C’est un dortoir, ici. Bon courage, ma vieille. Pour bouger les clampins d’ici, il va t’en falloir. Il faut que je vise les jeunes.



Remonter