PUB





TOUCHES:

Super Français De La Princesse De Maquillage Aventure, Super Français De La Princesse De Maquillage Aventure jeux, Jeux de Super Français De La Princesse De Maquillage Aventure en ligne, Jeux de Super Français De La Princesse De Maquillage Aventure gratuits en ligne

Et je me suis souvenu. Mon amour, tu roules trop vite. On a un petit peu bu. A peine ou verres. Toi, plutot ou . Mais des tout petits. De toute facon, on est bientot arrives. Sur cette petite route, y a pas de controle. Peut-etre pas, mais il y a des virages. Mais c’est ca qui est amusant. Moi, j’adore les virages. Attention ! Mon amour ? Dorothee ! Non ! Non ! Non ! Au secours ! Aidez-nous ! Au secours ! Messieurs, j’aimerais vous dire deux mots. J’avais prevu de vous retenir a dejeuner apres l’inhumation, mais je dois faire un saut a Paris. Loin de moi l’idee d’interferer dans le proces Vauban, mais je vous invite a la prudence. Je connais et j’admire votre independance d’esprit et votre dynamisme, mais je voudrais etre sur que l’un et l’autre, et chacun dans sa partie, etre sur que vous n’avez pas montre trop d’empressement a imputer le meurtre de la jeune… Catoun Garrel. Catoun, Catoun… C’est etrange, ce prenom. A imputer le meurtre a Guillaume Vauban. M. le procureur general, les charges qui pesent contre ce garcon.. Si vous l’avez mis en examen, c’est parce que vous aviez quelques motifs graves. N’est-ce pas, M. le juge ? N’avez-vous pas ete influence par l’opinion publique et la rancoeur de l’opinion publique envers un jeune homme qui vient d’une famille riche et puissante, et donc jalousee ? Cette remarque vaut aussi pour vous. Bien sur que j’avais de nombreux motifs pour ouvrir une enquete judiciaire. Charvin a pris le relais… Dans l’interet meme de Guillaume, je l’ai place en detention, afin de le soustraire a la vindicte populaire. La question n’est pas la situation actuelle du jeune Vauban, c’est son futur proces, qui pose probleme. Il y a quelques jours, a la chancellerie, j’ai ete aborde par un collaborateur du ministre de la Justice, alerte… Laissez-moi deviner. Par Serge Vauban ? Quoi qu’il en soit, cet imminent collaborateur du garde des Sceaux a insiste pour que vous et le juge Charvin, “les deux regionaux de l’etape”, comme il vous surnomme amicalement, ne vous laissiez pas aller a un exces de zele. Il s’agit d’un meurtre. Comme vous y allez. L’autopsie a revele que la mort est due a une fracture du crane. Donnee avec un instrument contondant. Peut-etre. Mais “peut-etre” n’est pas “surement”. Cet instrument n’a jamais ete retrouve. Que je sache, ce jeune Vauban est tres amoureux de cette petite Catoun, la, et il continue a clamer son innocence tous les jours. Ce gachis devrait se terminer par un non-lieu. Et l’opinion publique accepterait tres bien ce non-lieu. Il suffirait de la preparer par une mise en liberte provisoire du detenu. Ben, voyons ! Il n’est pas tres content, mais jusqu’ici, son role etait presque termine. Mais pas le votre, en revanche. Sous quel angle pensez-vous aborder votre requisitoire ? Je n’ai pas encore elabore de strategie, mais j’y reflechis. Vous etes bien conscient de ce que vous representez, par rapport a la societe et par rapport a la justice. En tout cas, ici, les habitants de Bergerane vous considerent comme un pourfendeur des iniquites, un justicier… magnifique.



Remonter