PUB





TOUCHES:

Super Feu De Basket-Ball, Super Feu De Basket-Ball jeux, Jeux de Super Feu De Basket-Ball en ligne, Jeux de Super Feu De Basket-Ball gratuits en ligne

rien Donne-moi quelque chose à boire ! Allez ! Sais-tu ce que c’est que d’avoir du cœur ? Santé, mon petit Leutner, bois un coup ! En fin de compte, avez-vous du cœur ? Il faut que je dise quelque chose ! Oui, oui, je sais Tellement de cœur, que tu ne peux pas en parler, non ? Tu penses toujours à l’autre, non ? Mon dieu, je te comprends ? Tu sais ? Envoie la, donc au diable ! Mais pourquoi ? Elle ne m’a rien fait ? C’est certainement ma faute Sûrement même ! Je crois toujours, qu’elle veut me tromper avec d’autres hommes “Vouloir” c’est bien ! Elle ne le fait pas, elle ne le fait pas ! Tu me fais pitié Mais tu es quand même bête ! Je n’ai pas besoin de pitié, de la part de personne ! Non, tu ne veux pas faire pitié ! Sais-tu ce qu’il te faut ? Une autre ! Je ne veux pas d’une autre ! Dis le lui donc ! Tais-toi ! Quoi ? Que devrait-elle me dire ? Quoi ? Rien d’important Ne vous faites pas de soucis Allez, dis le lui donc ! Alors, si vous me promettez, de rester tranquille Ce n’est certainement pas si important J’ai entendu dire, que monsieur Wiegler et mademoiselle Maria voulaient se rencontrer dans sa chambre, à minuit et quart Certainement pour ne faire que des plans de voyages ! Je dois dire, que je l’ai aussi entendu dire Là, elle est déjà allée au diable ! Tu n’auras pas besoin de l’y envoyer ! Martin, ne vous faites pas mal Montez à l’étage, et assurez-vous en Je suis certain, que nous avons mal entendu Vous faites une drôle de tête ? Ecoutez-moi, ne faites pas de bêtises ! Il faut nous le promettre, Martin ! Pas de bêtises ! Si je l’attrape, je le tue ! Pas aussi fort ! Si on vous entendait ! Voilà les clefs, mademoiselle Maria Toutes les pièces, sont en ordre Puis-je encore vous aider ? Merci Je fais les comptes et demain matin, je pars Mademoiselle Maria, je ne sais pas, ce que vous voulez faire après Pourquoi ? Vous pourriez peut être jeter un œil sur le consul Pallant ? Pourquoi, de quoi s’agit-il ? Cette bande mijote quelque chose Je veux dire ces messieurs à l’intérieur Certainement, rien de bien bon Je ne sais pas exactement, j’ai seulement entendu une paire de mots Cher Zühlke, pourquoi les clients devraient-ils m’intéresser ? Il ne s’agit pas des clients, il s’agit de monsieur Leutner Ah, n’avez-vous pas entendu, ce que monsieur Quint a dis ? J’ai beaucoup de mal à partir, mademoiselle Maria Et je ne vous reverrai plus Gardez les clefs Bonne nuit, cher monsieur Zühlke, et bonne chance Ce ne sera jamais plus aussi bien à l’hôtel Leutner, si vous partez Personne n’est irremplacable Vraiment, mademoiselle Maria, Vous ne m’oublierez pas ? Quoi donc ? A cause de monsieur Leutner Je n’oublierai rien Bon alors, je peux partir Je passe par le garage, compris ? Pendant ce temps, tu fais attention dans le couloir ! Et sois sérieux, si il le faut Même si des fois, tu as des pannes d’esprit Arrête, ne bois pas tant Il nous faut garder l’esprit clair Alors ? Dis-le ! Monsieur le consul ? Excusez-moi ! Ah, mademoiselle Maria ! C’est très bien, que vous soyez venue Mademoiselle Czoch voulait juste partir Je serais heureux



Remonter