PUB





TOUCHES:

Super Dkicker 2 Italian, Super Dkicker 2 Italian jeux, Jeux de Super Dkicker 2 Italian en ligne, Jeux de Super Dkicker 2 Italian gratuits en ligne

Rien du tout. C’est drôle ce que l’imagination peut faire quand même. J’ai vu quelques taches sur le sol, en fait, c’était là où le plafond fuyait. On a eu de la chance que ça ne soit pas officiel. Comment es-tu entré ? J’ai dit que j’étais un estimateur. Si d’autres gosses arrivent avec des histoires, envoie Dorsey dessus. Je n’y connais rien en décoration intérieure. Tu ne manges pas ? Je suis désolé, je n’ai pas faim. Ce n’est pas bien, fils. Bois ton lait, Tommy. Tu étais dans ta chambre toute la journée ? Je ne veux pas mentir, Pop. Tu l’as fait ? Non, Pop. Où es-tu allé ? Je suis allé à la police, je leur ai parlé des Kellerson. Je voulais te le dire après, pour ne pas gâcher ton repas. Il s’est faufilé hors de la chambre sans me le dire. La police l’a ramené, naturellement, ils ne l’ont pas cru. Oui ? Ce télégramme est arrivé chez nous par erreur. J’ai pensé que ça pouvait être important. Je vous remercie, Mme Kellerson. C’est de l’oncle Charlie, l’état d’Helen empire. Je vais devoir y aller tout de suite, ils auront besoin de moi. Emmène-moi avec toi. Je ne peux pas t’emmener. Tante Helen ne peut pas avoir les enfants si elle est si malade. Et si je devais rester toute la nuit, il n’y aurait pas de place pour toi. S’il te plaît, tu ne peux pas y aller Pourquoi pas ? Ce n’est qu’un piège, les Kellerson ont envoyé ce télégramme. Tommy ! Maman, tu dois m’écouter, tu dois me croire ! Pourquoi tu agis comme ça quand tu sais combien ta mère est inquiète ? Maman, tu ne peux pas me laisser seul. Il doit être malade, Eddie, sûrement. À se comporter comme ça, ne pas manger de la journée… Ils vont me tuer. Tommy ! Tommy ! Attends un peu. Pourquoi tu penses que ce télégramme est un piège ? Je le sais. Ils savent que maman a une sœur malade et que tu travailles de nuit. Ils veulent être seuls ici. Si je te prouvais que l’oncle Charlie a vraiment envoyé ce télégramme, alors tu arrêterais toute cette histoire sur les Kellerson et tu admettrais que tu as tort ? Oui, Pop. Bien. Alors, on va prouver que le télégramme est réel.



Remonter