PUB





TOUCHES:

Super Coaster Voitures Vitesse Aventure, Super Coaster Voitures Vitesse Aventure jeux, Jeux de Super Coaster Voitures Vitesse Aventure en ligne, Jeux de Super Coaster Voitures Vitesse Aventure gratuits en ligne

C’est l’heure du “frühstück”. C’est le matin ? Vous dites petit-déjeuner, moi, gros. Vous avez faim, j’espère ? Ils bâillent. Première chose, vous trouver des habits. Parce que même votre veston, mon petit monsieur Tomi, un peu court, jeune homme. Oui, oui ! Elle rit. Il pousse un petit cri de dégoût. Tom rit. L’écureuil couine. Sonnette Salut à vous, maître Finkel ! Bienvenue, belle Rosetta. Elle rit. Toujours au travail ? Je pensais à vous, justement. Je me disais : “Ça fait longtemps que je n’ai pas vu ma voisine.” Elle rit aux éclats. Petit flatteur, va. Je vous amène deux jeunes gens dont il faut revoir la garde-robe. Voyons cela. Il y a tout à faire ! C’est urgent, je suppose ? Pour le festival, c’est ça ? Oui, vous voyez bien. Ils sont pour ainsi dire tout nus, c’est pas correct. Laissez faire Simon-Edgar Finkel. Il connaît la musique. N’est-ce pas, Mme Rosetta ? Des doigts de fée, Simon-Edgar. Fournisseur de la cour depuis . Musique ragtime La queue de loup, vous la portez à gauche ou à droite ? Rires Oh qu’ils sont jolis ! Ravissants ! Vous êtes contents, oui ? Il leur faut aussi des habits de chasse. Ceux-ci sont pour la ville. Pour la chasse, on verra. Nous cherchons cette dame. C’est maman. Cri effrayé Ma maman. Jamais vue. Maintenant, excusez-moi, j’ai beaucoup, beaucoup de travail. Madame Rosetta, mes hommages de hérisson. Oui radio Du travail pour toi, mon petit écureuil. On dirait qu’il a eu peur de maman. Tu la trouves comment, cette chemise ? Je sais pas radio Jaune. Ouais, mais elle tombe bien. Sonnette Musique intrigante Couinements des fouines Couinements de l’écureuil Couinements de l’écureuil Musique douce L’écureuil soupire, épuisé. Respiration haletante Les cloches sonnent. C’est vide, comme ville. Ils sont passés où, tous, là ? Hein ? Je sais pas, sûrement quelque part. Je le sens moyen, ton bled. Loncros, Sancros radio Vraiment, je le sens pas. Ah ? Moi, j’aime bien. C’est marrant, je me sens radio Comment dire ? Comme chez moi, quoi. Allez viens, je te paie un chocolat. Musique douce Voilà ! Ils sont là. Brouhaha Grognements Sympa, non ? Qu’est-ce qu’il fait, celui-là ? Grondements Il amène son manger avec lui ? Appétissant. Deux pour la . Rouge, devant ! Scarlett chante du jazz. Émotions subtiles, une main Posée sur son cou, c’est si facile après tout Si merveilleux Si doux, le rendre fou Grondements Cris apeurés de Tom Ce jeu malicieux et délicieux Illusion Enivrante, si séduisante Mademoiselle, chocolats, s’il vous plaît. Oh Scarlett radio Les rouquines, j’adore. Vous, je ne sais pas, mais moi, j’ai toujours raffolé de la chasse au renard. Surtout quand le renard est une poule ! Tout me semblait si facile L’amener à m’adorer Oh, Scarlett ! Hé ! Oh, mais stop, quoi ! C’est quoi, ça ? Heu radio Loulou ? Posez doucement mon ami. C’est à vous, la peluche ? Ou son heures ! Ils s’esclaffent. Je suis un loup, aussi. Ah ouais ? Un loup d’où, marlou ? Mon nom est Loulou. Posez mon copain par terre. Grondement Le pianiste joue plus fort. Génial. Applaudissements Il siffle. Cadeau pour vous, Mam’zelle Scarlett !



Remonter