PUB





TOUCHES:

Super Cimetière Rapide Racer, Super Cimetière Rapide Racer jeux, Jeux de Super Cimetière Rapide Racer en ligne, Jeux de Super Cimetière Rapide Racer gratuits en ligne

Vous me rendez même étranger à mon propre caractère, quand je pense que vous pouvez contempler de telles visions, et garder le rubis habituel de vos joues, alors que le mien blanchit de peur. Quelles visions, mon seigneur ? Je vous en prie, ne parlez plus. Il va de mal en pis. Toute question l’enrage. Partez sans souci du protocole, mais partez tout de suite. Bonne nuit, et meilleure santé à Sa Majesté. Bonne et douce nuit à tous. Cela appelle le sang. On dit que le sang appelle le sang. Où en est la nuit ? Elle livre au matin une lutte indécise. Que dis-tu de Macduff, qui refuse de se rendre à notre haute invitation ? Il vous manque ce qui préserve toutes les créatures Le sommeil. J’irai demain trouver les Sœurs du Destin. Il faudra qu’elles m’en disent plus. Car je suis décidé, par les pires moyens, à connaître le pire. Devant mon intérêt, tout doit céder le pas. Je me suis dans le sang avancé si loin que, même si je décidais de n’y plus patauger, retourner serait aussi pénible que poursuivre. J’ai d’étranges choses en tête que ma main veut exécuter. Elles doivent être faites avant d’être scrutées. Je vous conjure par cet art que vous pratiquez, d’où que vienne votre savoir, répondez-moi. Parlez, je vous l’ordonne. Sois fort comme le lion, orgueilleux et ne te soucie pas de qui rage, qui s’agite, ou conspire contre toi. Macbeth jamais ne sera vaincu. avant que le grand bois de Birnam n’atteigne la haute colline de Dunsinane et ne marche contre lui. Garde-toi de Macduff. Garde-toi du thane de Fife. Assez. Libérez-moi. Garde-toi de Macduff. Garde-toi de Macduff. Garde-toi du thane de Fife. Garde-toi de Macduff. Garde-toi du thane de Fife. Garde-toi du thane de Fife. Garde-toi de Macduff. Garde-toi du thane de Fife. Sois sanguinaire, hardi et résolu. Nargue le pouvoir de l’homme, car nul né d’une femme ne portera atteinte à Macbeth. Eh bien, vis, Macduff. Pourquoi aurais-je peur de toi ? Et pourtant je veux redoubler mon assurance et prendre un gage sur le destin : tu ne vivras pas. Avez-vous vu les Sœurs du Destin ? Non, mon seigneur. Ne sont-elles pas passées près de vous ? En vérité non, mon seigneur. Infecté soit l’air qu’elles chevauchent, et damnés tous ceux qui les croient. Qui était-ce ? Deux ou trois messagers venus vous apporter la nouvelle. Macduff a fui en Angleterre. Fui en Angleterre ? Oui, mon bon seigneur. Le projet fugitif n’est jamais rattrapé que si l’action l’accompagne. Les premiers-nés de mon cœur seront les premiers-nés de ma main. Que cela soit pensé et accompli. L’enfer est ténébreux. Ce qui est fait ne peut être défait. Parcourez la campagne. Pendez ceux qui parlent de peur. Le château de Macduff, je veux le prendre par surprise, saisir Fife, passer au fil de l’épée sa femme, ses enfants, et toutes les âmes infortunées qui le prolongent dans sa lignée. Pas de sotte vantardise. Cette action, je l’accomplirai avant que n’en tiédisse le projet. Au meurtre ! Au meurtre ! Au meurtre ! Je n’ai fait aucun mal ! Je n’ai fait aucun mal ! Au meurtre ! Au meurtre ! Non ! Non, mes enfants ! Non ! Ne m’apportez plus de nouvelles.



Remonter