PUB







TOUCHES:

Super Bleu Dérive Les coureurs, Super Bleu Dérive Les coureurs jeux, Jeux de Super Bleu Dérive Les coureurs en ligne, Jeux de Super Bleu Dérive Les coureurs gratuits en ligne

Oui, madame, je suis là pour une partie. Elle est liée à la solution d’un problème dont dépend le bonheur de beaucoup. Oh, mon dieu, quelle solennité ! Oui, cette solution est entre vos mains. Entre mes mains ? Oui, car vous possédez l’usine Heller. Étrange que vous en parliez maintenant. Que se passe-t-il ? Elle ne veut pas ? Une petite interruption, Professeur. Cela n’a aucune importance. Nous réussirons. Parfait, madame. Messieurs, inutile que vous restiez. J’ai examiné l’affaire. L’usine Heller reste en ma possession. Mais madame, c’est impossible. Considérez les avantages, madame. Et les problèmes, d’un autre côté. L’agitation continuelle. Et la tension que cela impose. Aussi une simple signature vous en libère. Vraiment. Vous agissez à votre guise. Mais, messieurs jeux Madame, je vous en supplie jeux Ingénieur Baumann. Ravi de vous rencontrer. Messieur, vous avez entendu la décision de madame. Oui, pardon jeux Baumann ? Nous parlions avec franchise à madame pour le contrat. Oui, s’il vous plaît ! Quoi ? Messieurs, la conversation est terminée. Puis-je vous raccompagner à la porte ? Oui, mais jeux Nous négocions depuis si longtemps avec madame, si nous trouvions un autre accord. Non ! Non ! Non ! C’est inutile ! Alors, s’il vous plaît ! Au revoir ! Merci. Ingénieur Baumann ! Oui, je vous prie ? Ici le Professeur Wolf. Merci de venir me voir immédiatement ! Je veux vous parler. Très bien, Professor, Je suis à votre disposition. Excellent, cela se présente bien. Oui, mais devezvous parler au Pr Wolf ? Bien sûr. C’est une belle opportunité pour l’informer. Je serai revenu au plus tard à quatre heures. Nous finirons alors notre partie d’échecs, n’est-ce pas ? Volontiers, j’en serais ravie. Fischer ! L’ingénieur Baumann veut me voir. Assurez-vous qu’on l’amène tout de suite ! Oui, Professeur ! Vite ! Vite ! Professeur, l’ingénieur Baumann attend. S’il vous plaît. Rapprochez-vous ! L’ouverture de porte automatique fonctionne à merveille. Je suis vraiment enchanté de faire votre connaissance, professeur. J’ai tant entendu parler de vous. Vos connaissances techniques m’impressionnent. Faites au plus court. Mon temps est limité. Eh bien ! Professeur, votre invention a des effets pervers ! La mine Ehrenberg a licencé ses employés. Toute la main d’oeuvre est au chômage. L’usine Heller en est responsable. Cela ne vous concerne pas. Vous vous méprenez, Professeur. Je suis ici en tant que représentant de la propriétaire de l’usine Heller. Vraiment ? L’usine Heller a aveuglément cédé ses robots. Une grande invention est utilisée à de mauvaises fins. Elle est détenue par d’impitoyables spéculateurs. Vous avez tort, M. Baumann ! SSavez-vous ce que sont ces points sur la carte du monde ? Ce sont tous nos robots. Nos robots. Ils seront employés dans le monde entier. Mais les robots ne sont pas à vendre. Nous ne faisons que les prêter. Nous les louons très cher. Mais nous ne les cédons pas aveuglément. Ils travaillent, travaillent, travaillent. Je conquerrai le monde grâce à eux. Mais je ne vous comprends pas. N’avez-vous pas une pensée pour tous les travailleurs que vous mettez au chômage ?



Remonter