PUB





TOUCHES:

Super Bâton Meilleur Aréna, Super Bâton Meilleur Aréna jeux, Jeux de Super Bâton Meilleur Aréna en ligne, Jeux de Super Bâton Meilleur Aréna gratuits en ligne

je ne suis pas plus haut que ça. C’est une vieille bande. Excusez-moi. Je la change. Pourquoi ne peut-on pas l’entendre ? Je ne voudrais pas radio Ce sont des bruits sans importance. Ce sont des bruits de la nature radio Dites-lui de nous les repasser. Pourquoi les as-tu enregistrés ? Je les ai trouvés beaux. Vous y tenez ? Je les connais déjà. Très stimulants radio Les oiseaux ! C’est comme ça ! La forêt. Qu’est-ce que vous faites là ? Pourquoi levés ? Ces petits pieds nus ! Tu vas attraper un rhume. Il a entendu ton orage radio Tu voulais me donner un petit baiser ? Papa caboche ! Papa “caboche” ? Tu n’as pas honte ? Tout le monde le sait : Papa caboche ! Quels beaux enfants ! Quels yeux intelligents il a ! Quand on lui dit quelque chose qui le touche, il se met à réfléchir, l’air sombre. Et puis il rit tout d’un coup, tout heureux. Si on lui donne une fleur, il la regarde dans tous les sens, et puis il comprend qu’elle est belle. Exactement comme tu souris à la musique radio Il faut être sages et vous coucher. J’irai vous dire bonsoir plus tard. La petite, elle, est tout à fait différente. Elle aime les assemblages des mots. Une phrase nouvelle l’émerveille. Parfois elle en invente, et de très belles. J’en ai noté radio Par exemple : “Qui est la maman du soleil ?” Elle est vraiment belle ! C’est déjà une phrase de poète. Vous les prenez dans votre lit ? Ils voudraient bien, mais on ne leur permet pas. Le petit arrive à se faufiler dans notre chambre, et à sauter dans le lit, entre sa mère et moi. Il me prend le doigt et le serre radio la douceur qu’il y a à s’endormir ainsi radio à côté d’un petit enfant radio Il y a longtemps que vous le connaissez ? Oui radio Mais nous ne nous sommes vus que trois ou quatre fois. Toi aussi, un jour tu auras une maison comme celle-ci. Tous les deux ! Fais-moi venir plus souvent radio Viens quand tu voudras radio Qu’y a-t-il ? Je devrais changer de cadre radio changer pas mal de choses. Ta maison est un refuge, tes enfants, ta femme, tes livres, tes amis radio Je suis en train de perdre mon temps radio J’avais des ambitions mais radio Je vais tout perdre, tout oublier radio Se refermer n’est pas le salut. Ne fais pas comme moi. Trop sérieux pour être un amateur, pas assez pour être un professionnel. Mieux vaut une vie dure, qu’une existence radio protégée par une société radio organisée radio où tout est prévu, parfait. Je ne peux être pour toi qu’un ami : donc, pas de conseils. Pour changer, je pourrais te présenter à un éditeur radio qui t’assurerait un travail intelligent qui puisse t’intéresser au lieu d’écrire dans ces canards à moitié fascistes radio Veux-tu y réfléchir ? Puis on en reparlera. Parfois, la nuit, cette obscurité, cette tranquillité, me pèsent. C’est la paix qui me fait peur. Je la redoute par-dessus tout. J’ai l’impression qu’elle n’est qu’une apparence, qu’elle cache l’enfer. Je crains ce que connaîtront mes enfants. On dit que le monde sera merveilleux. Comment ? Alors que la sonnerie d’un téléphone peut annoncer la fin de tout..? Il faut vivre en dehors des passions,



Remonter