TOUCHES:

Super Autoroute Allemande, Super Autoroute Allemande jeux, Jeux de Super Autoroute Allemande en ligne, Jeux de Super Autoroute Allemande gratuits en ligne

Je ne m’en rends pas compte. Dis. Je peux te raconter une histoire d’avant notre rencontre ? Vas-y. Il y a une seule chose dont je ne t’ai jamais parlé. Quoi ? Ça devait être environ mois après mon entrée à la fac. Je suis sortie avec un type de mon lycée plus âgé que moi. Ça a duré quatre ans et demi. On allait au restaurant, à des concerts jeux On passait la nuit chez l’un ou chez l’autre. Je ne sais pas pourquoi, mais jeux jamais le mot “mariage” n’a été prononcé, et il ne nous a jamais traversé l’esprit. Du coup, après la rupture, je me sentais absolument légère. C’est quand même curieux, les relations entre les gens. On ne parlait pas trop de ce genre de choses, avant. Merci de m’en avoir parlé. C’est mieux que de ne rien savoir. En vérité, il y a encore des tas de choses que je ne t’ai pas dites. C’est vrai ? Oui. Ça m’intrigue. Tant pis. Ce sont mes secrets ! Excusez-moi. Qu’est-ce que vous faites ? J’ai vu une caille. Elle s’est enfuie. Ça va ? Oui. On n’a pas le droit de les chasser. On m’a confié ça. Le déjeuner de Ryôta. J’ai oublié de le lui donner. Je suis allée à l’école mais il n’y était pas. Merci. Je suis complètement dans la lune, en ce moment. Vous voulez que je l’emmène à Ryôta ? Ce serait gentil de votre part. Vous savez où il est ? Il est sûrement à la cascade. Il y va souvent. Je ne sais pas pourquoi. Je vous le prends ? Ryôta. Tu as oublié ton déjeuner, pas vrai ? T’es venue me l’apporter exprès ? Oui. Parce que je ne t’ai pas trouvé à l’école. T’as du temps à perdre ! Oui. J’ai tout mon temps ! Est-ce que t’es du genre peureuse ? Je ne sais pas. Si t’es peureuse, je te le raconte pas. Quoi ? C’est intrigant. Tu vois la zone noire là-bas ? Là-bas ? C’est une grotte. En fait, c’est un passage pour les morts. La zone noire ? Un passage vers l’au-delà. Je te le jure ! Si c’est vrai, Ryôta, tu ne devrais pas venir ici. Je savais que t’étais peureuse. Pas vraiment. Tu veux y aller ? Comment ? Tu plonges dans l’eau, et tu traverses la grotte en apnée. De l’autre côté de la cascade, c’est l’au-delà. C’est vrai ? Alors c’est de là qu’il vient. Qui ? Yûsuke. Qu’est-ce que tu racontes ? Il est venu en bus. Il arrivait de la ville, avec ma mère. Je laisse votre thé ici. Merci. Beau travail. Désolé de vous ennuyer avec ça. Je vous en prie. J’ai terminé. Mizuki. Oui ? Que pensez-vous de Kaoru ? Ça fait deux ans que mon fils est mort. Aujourd’hui ça va mieux, mais à l’époque ce n’était pas simple. Mon fils voulait vendre nos terres sans que je donne mon aval. Bref, qu’importe les détails. Toujours est-il que je me suis disputé avec mon fils. Il a quitté la maison, et il est mort dans la foulée. Il paraît qu’au cours de son voyage, il a attrapé un mauvais rhume. Il est mort seul, comme un chien. J’ai été très choqué de l’apprendre. Quoi qu’il en soit, j’ai voulu aller récupérer ses ossements, mais Kaoru a insisté pour y aller seule. Du coup, elle a disparu en me laissant son fils. J’étais bien embêté, vous imaginez. J’ai fini par me dire que c’était fichu. Mais alors que j’avais perdu tout espoir



Remonter