PUB





TOUCHES:

Jeux de Super Aurora de l’Arbre de Noël en ligne, Le meilleur et le beau jeu gratuits en ligne

Ce problème consiste à sauver la Russie. Vaut-il mieux abandonner Moscou ou accepter la bataille et perdre l’armée en même temps ? Bon, je vois que vous ne montrez pas d’empressement à répondre. Messieurs, il apparaît clairement que vous n’êtes pas d’accord avec moi. De par l’autorité qui m’a été dévolue par mon souverain et mon pays j’ordonne la retraite. -Plus vite, les troupes seront ici avant que nous soyons prêts, si vous n’activez pas. Je vais vous aider. Prokofy, mets les cristaux dans la voiture de tête. Les livres, mets-les dans la charrette plate. -Ca. -Oh, merci. -Et aussi ces gants. -Tout ça, oh ! Musique mélancolique Valse Musique sinistre -Ce sont les blessés de Borodino. -Vera. Marie, vite, vite. Verse-moi de l’eau. -As-tu vu tous ces blessés ? -Oui. Ils pourront vivre dans la maison, après notre départ. -Il est grièvement blessé ? -Oui, grièvement. C’est un miracle que Son Excellence ait tenu. -Son Excellence ? -C’est notre colonel. -Oh. -Mademoiselle, c’est -Surtout n’en parle à personne. Tu me le promets ? Ma tante, le prince André est ici, avec les blessés. -André ? -Il est grièvement blessé. Il est dans le coma. -Et Natacha -Elle ne sait rien. -Elle ne doit pas savoir. -Il est mourant. -Il ne faut pas qu’elle le sache. -Faites avancer vos charrettes. Il faut dégager la place. Toi, là-bas, un autre convoi attend pour passer. Dépêchez-vous. -Monsieur. -Oui. -Que se passera-t-il pour les blessés ? -Je ne sais pas, je m’occupe des convois. Je libère les voitures pour aller chercher les blessés. -Ils vont être abandonnés ici, sans personne ? Ils vont être faits prisonniers. -Nous ne pouvons rien faire de plus pour eux. -Laissez ce fauteuil. Celui-là aussi. Prenons la méridienne. -Papa, non. -Comment ça ? Si on prend la méridienne -Si tu laisses les meubles, on peut emmener les blessés. -Quels blessés ? -Ceux-là. Ceux-là ? Ah, je vois. Ce sera pas du tout du goût de ta mère. -Je me charge de maman. -Rentrez ça. -Venez avec nous, il y a de la place. -Oui. Il gémit. -Ils peuvent s’installer chez moi. -Merci.



Remonter