PUB







TOUCHES:

Slenderman Jeu De Scie Aventure, Slenderman Jeu De Scie Aventure jeux, Jeux de Slenderman Jeu De Scie Aventure en ligne, Jeux de Slenderman Jeu De Scie Aventure gratuits en ligne

Un grand cobra ? Oui, je n’ai pas voulu de diamants. De diamants ? Ou du gros rubis. Gros comme ça… Comme ça ? Où ? Quelle bêtise encore… Où sont ces ruines, ce rubís quand y es-tu allée ? A qui est cet or, Majala ? C’est l’or du grand roi. De la chambre au trésor du roi. je te l’ai dis Père : Mowgli m’a dit que je pouvais garder cette pièce. Mowgli… tu es allée dans la jungle ? Hier soir, Mowgli m’y a amené. Père, tu ne lui feras pas de mal ? Je ne lui ferai rien. Mais tu ne diras ca à personne. A personne, tu m’entends ? Oui Père. Bonjour Buldeo… Je ne peux pas te prendre, Buldeo. J’en ai pour une heure. Non.. attends, barbier. Il n’y a pas un fleuve entre nous ! Oh, ma pauvre jambe… Je ne peux pas partir avec la barbe à moitié rasée. Ce rhumatisme est terrible ! Je ne peux pas bouger le genou. Qu’est-ce qui te fait trembler comme si tu voyais un fantôme ? Ne t’en mêles pas Buldeo, je le raserai gratis. Tu veux m’égorger ? Ecoute bien, barbier. Je ne suis pas homme à être tondu comme un mouton. Quoi ? Barbier, bouge ton pied gauche. Bien, heu… Je te dis le gauche. Oh, le gauche… Ce pied ! Pardonne-moi Buldeo. Tu es sur ma pièce. Ta pièce ? Je l’ai vue en premier. Elle est à moi ! Pas besoin de nous battre. Il y en a pour tous. Où ? Dans la ville perdue, dans la jungle. Tu as trouvé un trésor ? Veux-tu que tout le village le sâche ? En un mot, ma fille l’a trouvé avec l’enfant des bois. Le tigre arrive ! Le tigre… le tigre ! Allons au temple, au temple ! Au temple ! Tous au temple ! Fermez la porte, fermez la porte ! Petite grenouille, allons au temple. Non, pas moi… J’ai ma dent. N’y va pas, Mowgli. N’y va pas, il te tuera ! Je rapporterai sa peau jaune. Où est ton fils, Messua ? Où est-il allé ? Il est parti tuer le tigre. Oh, ce garçon si fier. N’aie crainte Buldeo, il reviendra. Si le tigre le tuait… Ce serait une calamité. Non ! Il faut le protéger, il faut le ramener. Que vous êtes tous gentils de me réconforter ainsi. C’est un garçon si doux… Je savais que vous finiriez par l’aimer. L’aimer ? J’aimerais tant avoir un fils comme lui. Calme-toi, s’il ne revient pas bientôt, j’irai le chercher au bout du monde. Je veux dormir, laisse-moi… Il faut que je te parle. Qui es-tu ? Tu ne vois pas, Kah ? Que dit la loi de la jungle ? Nous serons d’un même sang, toi et moi. Nous le sommes. Tu es un petit d’homme. C’est moi, Mowgli. La petite grenouille qui me jetait des pierres ? Je n’étais qu’un chiot. Tu m’appelais crâne plat. Pardonne-moi ! Parce que tu es savant, vieux, puissant et très beau, Kha… En vérité… Je suis beau… Oui, très beau… Maintenant je suis un homme, j’ai une dent, je veux lui arracher les moustaches. Vraiment ? Tu sais quelque chose ? Shere Khan a tué et mangé et dort dans les bambous. Tabaqui le chacal me l’a dit avant de mourir. Tabaqui ? Oui… il est là. Comment le tuer, Kha ? Tu le tueras d’un seul coup. Nous irons en amont. Attends, petit frère. Shere Khan n’est qu’un gros chat et tous les chats ont peur de l’eau. Il ne me suivra pas dans l’eau ?



Remonter