PUB





TOUCHES:

Slam Dérive Aventure, Slam Dérive Aventure jeux, Jeux de Slam Dérive Aventure en ligne, Jeux de Slam Dérive Aventure gratuits en ligne

le president, a l’epoque ou Marcel Carne laissait tomber Les Enfants du paradis pour Les Tricheurs. Et de fait, Guillaume Vauban est un tricheur. Une jeune homme qui recherche dans la vitesse, dans le , dans la drogue et les provocations en tout genre le spasme aupres duquel il va pouvoir se fuir un instant. Car Guillaume Vauban ne s’aime pas, et il a peut-etre raison. Pour autant, cela fait-il de lui un meurtrier ? Durant sa detention preventive, il n’a jamais cesse de clamer son innocence. Avons-nous porte foi a ses protestations d’innocence ? Non, bien sur. Maintenant qu’il s’accuse du meurtre de Catoun Garrel, devons-nous croire en cette culpabilite revendiquee ? Quand il se proclamait innocent, nous avions d’excellentes objections a lui opposer. Son comportement execrable, ses manquements a la loi : exces de vitesse, tapage nocturne, ivresse sur la voie publique, bagarres… Et pour l’affaire qui nous concerne, le fait que Catoun Garrel se soit plainte a plusieurs reprises aupres de divers temoins de ce qu’il lui faisait peur et qu’il l’avait menacee de mort. Sans compter les empreintes de Guillaume sur son velo, son bandana retrouve sur les lieux, et, j’allais dire “surtout”, le coup de theatre de ce matin : Guillaume Vauban s’accusant du meurtre de Catoun Garrel. Silence, ou je fais evacuer la salle ! Je tiens a mettre en garde M. l’avocat general contre ses conclusions pour le moins precipitees. Concernant les aveux de mon client, j’aurais pas mal… Vous le direz quand je vous donnerai la parole, maitre Gasco. Pour l’heure, soyez assez aimable de vous asseoir. Vous pouvez continuer, M. l’avocat general. Merci, M. le president. Je devine aisement ce que Me Gasco veut nous dire au sujet des aveux de Guillaume. Elle va nous rappeler, tres justement, d’ailleurs, qu’il arrive que des innocents s’attribuent des crimes qu’ils n’ont pas commis. Certains, pour des raisons obscures, se sentent coupables de ne pas avoir ete juges et donc condamnes pour des mefaits dont ils sont responsables. Des escroqueries, des malveillances, des indelicatesses, parfois des violences, des trahisons et des lachetes. Alors, inconsciemment, ils cherchent des choses dont ils pourraient etre accuses. Cela peut paraitre deroutant, mais l’etre humain, croyez-moi, et pas seulement le masochiste, a un besoin imperieux, ardent, de punition. Et puis Me Gasco conclura que les aveux de Guillaume sont trop beaux pour etre vrais, et que par consequent, ils ne tiennent pas la route. Je remercie mon honorable confrere du mal qu’il se donne pour m’assister genereusement dans ma plaidoirie… Ma chere consoeur, je ne fais ici que suivre les conseils tres appuyes que des personnes bien placees du cote de la chancellerie m’ont donnes. Il parait que la justice en general, et moi, en particulier, son humble serviteur, avons tout a gagner de l’acquittement de M. Vauban. Le meilleur m’attend, si je me montre docile. Ce n’est plus mon intime conviction qu’on me demande d’exercer, mais mon sens de la soumission. Des nouvelles, M. le procureur general ?



Remonter