PUB





TOUCHES:

Rue Combattant LoA 23, Rue Combattant LoA 23 jeux, Jeux de Rue Combattant LoA 23 en ligne, Jeux de Rue Combattant LoA 23 gratuits en ligne

Contrôle: instruction dans le jeu.

Ça se fait encore ? C’est moi qui les fais. La pâtisserie est mon hobby. Merveilleux. Ça me replonge en enfance. Ils ont arrêté la fabrication à cause du jeux côté raciste. Ça fait réfléchir. Absolument. Je vous laisse. – Merci, Stan. – Steve. Pardon. Maeve. Enchantée. Et merci pour les biscuits. C’est une plaisanterie ? Qu’est-ce que tu fiches ? Rien. Va te laver les dents si je dois supporter ton haleine. Je veux pas être relou, mais si tu dors au boulot, t’es pas dans la partie. C’est un carton jaune. Pardon. Ça se reproduira plus. C’est bon, vas-y. Je suis claqué. Et j’ai pas eu mon augmentation. C’est vrai, ton augmentation. C’est tendu à la maison. C’est la crise. C’est dur pour tout le monde. J’ai dû annuler mes vacances. – Vraiment ? – Les écourter. Ça se reproduira plus. Tu connais la Thaïlande ? Non, évidemment. Quand je me suis niqué l’épaule à Bangkok, le toubib m’a donné ça. Ça te mettra K.O. pour au moins heures. A utiliser avec précaution. C’est thaï et pas exactement jeux légal. Les pilules me réussissent pas. J’ai tendance à régurgiter. J’ai failli m’étouffer en classe verte, un jour jeux Je les mettrai dans du thé. Voilà. Effet garanti. C’est ce qu’on file aux taulards trop agités. Tu veux dormir ? Tu vas dormir. Ça suffit. On joue. Je veux rien savoir. Au lit. Petits monstres. Papa ? Vous êtes debout ? Au lit, tous les deux. Si je monte, ça va barder. Bonjour. Comment tu te sens ? Ça va. Je me sens mieux, à vrai dire. Bien. C’est bien. Je rentrerai peut-être un peu tard. Pas trop tard, d’accord ? Pourquoi ? Je sais pas. Je me disais qu’on pourrait jeux Quoi ? Je sais pas. Tu sais pas ? Vraiment pas ? Je te dis que non. – Mais ne tarde pas trop. – Entendu. Je suis vraiment confus. Non, c’est de ma faute. Des Petits Nègres. Pourquoi vous avez ça ? C’est la raison de ma visite. Je viens d’emménager dans le quartier et je suis venu me présenter. Steve. Phil. Enchanté. C’est un petit cadeau de bon voisinage pour vous. Ça me rappelle ma jeunesse. Une époque plus simple. C’est certain. La loi m’oblige à vous informer que j’ai commis des délits uels. Ça me touche énormément. Tu pleures pas. Je crois que j’ai plus de larmes. Il doit t’en rester un peu. Ton père vient de mourir. Dis pas ça. Pardon pour l’attente, Mme Hawkins. C’est “mademoiselle”, docteur. Asseyez-vous. Vous êtes très y dans votre blouse. J’ai les résultats de votre bilan. Ah oui ? Voulez-vous approfondir l’examen ? Non, il n’y a aucun doute. C’est vilain. J’ai été très vilaine. Vous avez une hépatite. Pardon ? Une hépatite. C’est pas très y, ça. En effet. En particulier l’hépatite C. Je vais vous prescrire des antiviraux et vous donner le numéro d’un groupe de soutien. On se revoit dans jours. Dan, je comprends pas jeux Dan ? C’est “docteur”, concentre-toi ! On doit recommencer. Non, c’est pas la peine. Juste quand ça devenait bon ! En quoi c’est bon, une hépatite ? Je me suis dit que ton personnage était du genre à avoir pas mal bourlingué. Une chaudasse y. C’est pas excitant d’apprendre qu’on a une MST. Je veux me sentir y. Entendu. On la refait.



Remonter