TOUCHES:

Rue combattant Flash, Rue combattant Flash jeux, Jeux de Rue combattant Flash en ligne, Jeux de Rue combattant Flash gratuits en ligne

Ici. Rache, t’en penses quoi ? Rache. Quoi ? Alors, c’est Sarah et Rachel ? Tu viens d’où, Kevin ? De partout. Je voyage beaucoup. Tu es allé où ? Je m’y perds. J’étudie l’anthropologie. J’adore voyager et découvrir des cultures différentes. Surtout les cultures antiques. C’est fascinant. Très intéressant. Vous devez trouver ça barbant. Non, pas du tout. Ça doit être vraiment génial. Tu es une sorte d’Indiana Jones ? Exactement. Mais en nettement plus beau. C’est exactement ce que je dis. Avec chaque religion, le nom varie. Mais tout le monde parle de la même chose. Pour l’islam, c’est l’ange noir. Chez les Juifs, le Golem. Et dans le christianisme, on parle de mort-vivant, de zombie ou autre. Putain, je déteste ça. C’était quoi ? Israël, nous voici. Prendre une photo. On y est. Quelle heure il est ? Punaise, il fait chaud. Parfait pour la plage. Exact. Écoutez, j’ai une proposition qui se refuse pas. Tu veux porter nos bagages jusqu’à Tel-Aviv ? Trop sympa. C’est une période unique dans la ville sainte. Venez avec moi à Jérusalem, ça sera super. Oui. Rache, t’en dis quoi ? Tu nous excuses une seconde ? Une seconde. Sarah, viens. Quoi ? Quoi ? T’es une vraie salope. Pourquoi ? “Pourquoi ?” Avoue que t’en veux à son cul. Et ce chapeau débile. Avoue-le. D’accord. On change l’ordre, c’est tout. D’abord, Jérusalem, puis Tel-Aviv. Le but de ce voyage, c’est de s’éclater. Ça se mâche ? C’est bon. Ça donne des forces au lit. Goûtez. C’est quoi ? J’essaie. Appeler papa. Kevin, mange pas ça. Non ! Alors ? C’est dégoûtant. Horrible. C’est amer. Coucou, ma puce. Désolée, papa. J’ai oublié l’heure. Peu importe. Ça me fait plaisir. Tu es à Tel-Aviv ? Le programme a changé. On va à Jérusalem. Je dois m’inquiéter ? Coucou, M. Pullman. T’inquiète, tout va bien. Ça te brûle ? On dirait un singe. C’est répugnant. Ferme la bouche. C’est vraiment dégoûtant. C’est un grand cimetière, très ancien. Il y a plein de morts, ici. Plein. C’est l’entrée de la ville. Le cimetière. Tout un symbole. On a une tradition magnifique qui consiste à s’entretuer. Voilà la porte de Damas. On va directement à l’auberge ? Absolument. Salut, toi. Tu veux quoi ? Désolée, pas mes lunettes. Trop cher. Regarde ce gamin. Où on va, petit ? Attends, bonhomme. C’est censé être par là. Ouvrir la navigation. Prends à droite. Avancez. J’aime l’Amérique. Faites pas attention. Je m’appelle David. Le roi David. Si vous cherchez un guide, je suis votre homme. Le meilleur. Non, merci. Je rêve ! Je crève de chaleur. Je me sens vieille. On y est. Ici ? C’est ça. Attention à la tête. Avant, les gens étaient plus petits. Incroyable. Bonjour. Salut. Sympa. Le paradis ! Exactement. Venez. Prendre une photo. Joli cul. Quoi ? Quoi ? Rien. Bienvenue, mes amis. Asseyez-vous, j’arrive. Merci. Omar, on a des clients. J’arrive. Prendre une photo. Je savais que c’était bien. Oui, ça a l’air génial. Bonjour, monsieur. Désolée. Grand-père dit que vous apportez le parfum de l’innocence. Merci. Je crois. Je meurs de soif. Vous permettez ? J’ai mal aux pieds. Non, fais pas ça, Rache.



Remonter