PUB





TOUCHES:

Rose Gâteau De Mariage Aventure, Rose Gâteau De Mariage Aventure jeux, Jeux de Rose Gâteau De Mariage Aventure en ligne, Jeux de Rose Gâteau De Mariage Aventure gratuits en ligne

Aigle Rouge. Caleb. Oui, sergent. D’où vient cette grande mule blanche ? Quelle grande mule blanche, sergent ? Cette grande mule blanche ! Tout doux, tout doux. Laisse-moi mettre ceci sur ton dos. Maintenant que tu es propre, tu ne te sens pas mieux ? Il t’a donné cette selle ? Eh bien, sergent jeux C’est un très brave homme jeux avec les mules et les chevaux, sergent. Et il pourrait servir d’assistant. C’est vrai. Très bien, d’accord. Mais souviens toi que tu restes un civil, fiston ! Tu ne fais pas partie de l’armée, c’est vu ? Oui Monsieur, oui, sergent Mike. En colonne par deux. Halte. J’ai ramassé un cavalier qui nous suivait, sergent. Qui est-ce ? Eh bien, c’est jeux Je jeux Donc, tu n’as rien écouté ? Écouter quoi, sergent Mike ? Je vous ai dit que ce n’était pas la place d’un civil ici. Ceci est une manœuvre militaire. Et bien jeux Il y a tellement de chevaux à s’occuper. Et je peux aussi porter de l’eau. Tu ferais mieux de repartir, retourne au fort. C’est contre le règlement, alors retourne au fort. Il n’a pas tout compris, je m’occupe de lui expliquer. D’accord, faites donc cela, sergent. Est-ce que Caleb nous suit là-bas avec l’arrière-garde ? Oui, sergent Chip. Très bien, rejoins-le et reste hors de vue. Mais le sergent Mike a dit jeux Contente-toi de rester hors de vue. Alors, qu’est-ce que vous en dites ? Je ne sais pas. Jolie petite ville tranquille. Allons jeter un coup d’oeil. En avant ! Caporal Ellis. Oui, sergent. Rassemblez les chevaux dans le corral, et laissez les selles. Jones, postez vos hommes de ce côté ! Alors, tu t’es chargé de lui expliquer, hein ? Encore avec ce détail là ? Toujours dans le détail. Si il lui arrive quoique ce soit, tu seras bon pour la cour martiale. Allons jeter un coup d’oeil aux alentours. Vous avez posté les sentinelles ? Tout autour de la ville, sergent ! Ellis. Tu as vu des indiens ? Comment expliquez-vous cela ? Je ne l’explique pas. Donnez un peu d’eau à ces chevaux. À vos ordres. Pas de vente d’alcool aux soldats. Qui es-tu ? Psst. Demande-leur qui ils sont. Il dit qu’ils viennent de très loin à l’extrême ouest, au-delà des montagnes. Deux lunes. Ça représente environ kilomètres. Il est fou. Qu’est-ce que vous avez trouvé là ? Je ne sais pas. Il n’y a pas d’armes, rien. Regardez les marques sur sa veste. Je n’ai jamais vu d’indiens comme lui, avant ça. Watanka ! Watanka ! Watanka ! Wanagi wacipi ! Watanka ! Watanka ! Embuscade ! Pourquoi t’as pris tout ce temps ? C’est le Juillet. Fiche le camp, Jonah. Ce n’est pas le moment de creuser des trous. Oui, sergent. Idiot, c’est de la dynamite ! Eh bien, ce n’était pas de la dynamite quand je l’ai apporté ici. Maintenant ! Je vais traverser la rue et je vous couvrirai de la boutique du barbier en face. Hey ! Larry ! Regarde à coté de toi ! Vas-y et balance, je suis prêt ! Tu peux t’arrêter de faire le clown et venir ici ? Whoa ! Prévenez le colonel, le détachement revient avec des blessés. Quel bourbier ! Boswell ? Oui Monsieur ? Emmenez ces hommes dans mes quartiers, immédiatement. Oui, Monsieur. Eh bien, ça y est.



Remonter