TOUCHES:

Risqué Coureur Temps, Risqué Coureur Temps jeux, Jeux de Risqué Coureur Temps en ligne, Jeux de Risqué Coureur Temps gratuits en ligne

c’était mon frère. Il est mort dans un accident, il y a un an. Quoi ? Rien. J’ai cru entendre quelque chose. Désolé pour ton frère, je voulais pas jeux Non, c’est bon. Il faut juste que j’essaie d’aller de l’avant. C’est pour ça que Rache m’a traînée ici. Raccompagne-moi à l’auberge. D’accord. Je vais boire quelques litres d’eau et m’écrouler. Bonne gueule de bois. Bonne nuit, Indiana. Merci de m’avoir sauvée. C’était un plaisir. Kevin ? Enlève-moi ça. Tu es là ? Comment va mon petit trésor ? Tout va bien ? Comment ça se passe ? Tu réponds pas, trésor. J’en déduis que tu dors. J’espère que tu es sage et que Rachel te fait pas faire de bêtises. J’ai confiance. -moi, Indiana. Viens. Tu es la petite fille de ton papa. Kevin ? Qu’est-ce qu’il y a ? Qu’est-ce qui se passe ? C’est le décalage ? J’ai été réveillé par des bruits bizarres. Des voix ? De quoi tu parles ? Comme des cris, au loin. Je délire, hein ? Tu peux me dire ce qui se passe ? J’ai quelque chose à te montrer. Je t’envoie le lien. Tu me fous la trouille. J’ai vu ça sur le Darknet, en faisant des recherches. Regarde. C’est ça. Ouvrir le lien. Il paraît que ça vient des archives du Vatican. Nous sommes tous concernés. Au nom du Seigneur, retourne à la terre. Tu sais que c’est des conneries ? J’imagine. Si j’ai bien compris, pour toi, les gens d’ici reviennent tout le temps d’entre les morts ? Pas tout le temps. J’ai lu que c’était déjà arrivé. Plus d’une fois. Pourquoi personne en parle ? Les chefs religieux veulent peut-être garder le secret. Arrête. Pourquoi ? Ils en savent peut-être plus que nous. Peut-être que la résurrection va se reproduire. Les morts-vivants, les anges noirs, les nephilim. Comme dans la Bible. Laquelle ? Toutes. Il est tard, tu me fous la trouille avec ton histoire d’apocalypse. C’est sûrement des conneries. C’est débile. Laisse tomber. C’est bon, pas de souci. Dors un peu, Indiana. Bonne nuit. Fermer le lien. “Bonjour” en arabe. Bonjour à toi aussi. Vu ton sourire, tu as passé une bonne nuit. “Oui” en arabe. Je m’en doutais. Te voilà, coquine. Bonjour, princesse. Bonjour. Où t’es passée, hier soir ? Raconte-moi tout. Je vous laisse. Je vais faire de la citronnade. Alors ? Alors jeux Disons que la terre a tremblé, hier soir. Plusieurs fois. Et toi, madame Jones ? Sérieux ? J’en connais une qui se laisse enfin aller ! C’est parti. C’est rien. Je les ai pas rayées. Essaie. C’est rien. C’est cassé. C’est quoi, ça ? Ça marche pas. Omar va vous faire visiter la vieille ville. D’abord, le marché. Après, le quartier arménien. Ensuite, le quartier juif. Et pour finir, un peu d’houmous. Bonjour, voisines. Prendre une photo. Je vous plais ? Je déteste ces cons. Ils ont l’air sympas. Les Américains sont naïfs, mais ils savent s’amuser. Qu’est-ce qu’il y a ? C’est quoi, cet endroit ? Ça jeux c’est un endroit à éviter, crois-moi. C’est jeux Comment on dit ? Une maison de fous. Quoi ? Un asile psychiatrique ? Pour les cinglés. Il y en a beaucoup, par ici. Plein de touristes viennent ici, ils voient de leurs yeux ce que dit la Bible et ils craquent.



Remonter