PUB





TOUCHES:

Realistic Baby Room Decoration, Realistic Baby Room Decoration jeux, Jeux de Realistic Baby Room Decoration en ligne, Jeux de Realistic Baby Room Decoration gratuits en ligne

Vous quittez la France ? Ce sont des cadeaux pour mes nièces et mes neveux. D’autres questions ? Oui. De quand date votre passion pour la photographie ? Vous avez photographie d’autres femmes que Manon ? Bon. Écoute ça, Émile. Ça va te plaire, à toi aussi. “En jouant sur les fantasmes de son héroïne, “l’auteur fait monter la tension érotique “entre la jeune fille et le boucher, vu comme un ogre. “Ce qui est répugnant devient excitant. “Son gros ventre moulé dans son tablier taché de sang. “La boucherie avec les lames de couteau qui fendent la chair, “le saucisson ressemblant à un pénis et les ébats au milieu des abats.” Je vais devenir végétarien. “La Mort érotique”, Hedi Himer. Si vous n’avez plus rien à me reprocher, je préfère qu’on en reste là. Vous étiez fascine par elle car elle était mariée à un légiste ? On n’a pas fini! Vous êtes fasciné par ça. Vous parlez des mêmes choses. Vous parlez de quoi, là ? De l’érotisme qui appelle au crime. Ce sont des mots. Des mots ! Vous comprenez ? Des mots ! Et ça? Et ça, c’est de la littérature ? Regardez-la. Que faisiez-vous sous ses fenêtres le soir de sa mort ? Elle avait peur des réactions de son mari. C’est pour ça que je l’ai appelée, pour qu’elle sache que j’étais là. Et ça l’a réconfortée ? Qu’est-ce qu’elle vous a dit? Qu’elle m’aimait. Elle avait hâte d’être à demain. Elle vous a pas plutôt dit que vous lui foutiez la trouille ? La véritable Manon, la femme que j’aimais, personne d’autre ne la connaissait. Vous connaissez cet homme ? Vous le connaissez ? L’amant de votre belle-fille. Sortez de chez moi ! Vous venez ici pour nous insulter? Pour nous salir? Même Manon n’aurait pas préféré un Bougnoule venu du bled à mon fils ! Le “bougnoule” est prof en fac. On s’en fout. Vous n’avez pas l’air surpris. Vous le saviez. Vous avez déjà eu des ennuis avec la justice. Vous n’aimez pas les Arabes. Ça a dû être dur, pour vous. Mais c’est pas son amant. Mon fils n’est pas du genre à se laisse cocufier. Du reste, elle aurait eu plutôt peur des conséquences. “Des conséquences”? Votre fils l’a menacée ? Non. C’est vous qui l’avez menacée ? Vous êtes le chef de la famille ? Exact, mais je ne l’ai pas menacée et je ne l’ai pas tuée. Allez voir du côté du Bicot. Elle a dû le repousser, et lui, il lui a fait son affaire. Nous suivons toutes les pistes. Ne vous inquiétez pas. Messieurs dames. Je les ai vus à l’oeuvre. Je sais de quoi ils sont capables. Ferdinand Jeux Les Français les traitaient bien. Ils les faisaient vivre. Des amis avaient des terres magnifiques. Vous savez ce qu’ils sont devenus ? Non. Vous avez entendu parler du “sourire kabyle” ? Prends ça ! Il est classe, ton revolver. Tu me le montres ? C’est bien imité. J’y ai cru. T’as un flingue, toi ? Ouais. Fais voir. Il tue pour de vrai, au moins ? Tu me le prêtes ? Pas touche, t’es trop jeune. Celui-là, on joue pas avec. Papa, lui, il me laisse. Il te laisse jouer avec ses armes ? La chance ! Je te raccompagne. La femme flic est venue nous insulter avec des photos du Bougnoule. Ne te mêle pas de ça. Depuis quand tu me donnes des ordres ?



Remonter