PUB





TOUCHES:

Rapide Uphill Rush 4, Rapide Uphill Rush 4 jeux, Jeux de Rapide Uphill Rush 4 en ligne, Jeux de Rapide Uphill Rush 4 gratuits en ligne

Je crois qu’on devrait s’en aller. Écoutez-moi. Il n’y a rien d’intéressant chez cette fille. Il faut que j’aille jusqu’au bout. Pourquoi ? Tu crois que tu as été élue ? Avoir une vision, ça ne veut pas dire que tu sais ce qu’elle signifie. Qu’est-ce que tu as, sur la main ? Pourquoi tu t’es fait ça ? Comment ça ? Fais attention, tu m’entends ? Et maintenant ? Il faut trouver le corps. Arrêtez-vous. La route est barrée, il y a eu un accident. Faites demi-tour. C’est la fille de la photo. Vous allez où, monsieur ? Revenez ! Evelyn ! Gabriel ? Par ici ! À l’aide ! Qu’est-ce qu’il y a ? Monsieur ! Dites-moi. Faut pas descendre ! Il ne venait pas pour rien. Il voulait nous dire quelque chose. Non, c’est elle qui voulait nous dire quelque chose. La fille a un rapport avec Samara. Il faut qu’on y retourne. Je sens sa douleur, sa souffrance. Ça me rend malade et ça empire. Je suis épuisée. Alors, dors. Je vais chercher à manger. Écoute, on va s’en sortir. Suis allée dîner, retour dans une heure. (Servez-vous) J’étais à cet endroit. Tiens, Karen. Ton steak de poulet et un café. La carte ? Qu’est-ce que c’est, du poulet ou un steak ? T’es un marrant. Je ne voudrais pas vous embêter avec ça, mais la fille, l’amie de votre nièce, celle qui a disparu, vous pourriez me raconter ? Ma nièce et elle se sont connues au cours de musique de l’église. C’était elle, la plus douée. Les gens lui disaient : “T’es trop bien pour cet endroit, “un jour, on se réveillera, “tu seras partie, et voilà.” À croire qu’il y a des blagues à ne pas faire, parce que c’est arrivé. Elle a disparu. Elle n’a pas pris de vêtement ni laissé de mot, elle a disparu. Le prêtre. Il te retenait ici. L’enfant ! semaines. mois et demi. Tu étais enceinte. Tu étais la mère de Samara. La police a enquêté pendant mois, et on n’a plus eu de nouvelles. La ville n’a plus jamais été la même, depuis. Le prêtre, qu’est-ce qu’il est devenu ? Il vit toujours ici, mais il n’est plus prêtre depuis qu’il est devenu aveugle. Il faut que je vous laisse. Excusez-moi. M. Burke ! C’est Julia, il faut que je vous parle. Le garçon n’est pas là ? Qu’y a-t-il ? Je crois que j’ai compris mes visions, les choses qu’elle m’a montrées. J’ai besoin d’en savoir plus sur le prêtre. Comme la plupart des gens de cette ville, ces événements… l’ont éteint. Je ne vois pas pourquoi c’est important. Il y a une fille qui a disparu il y a ans. Je l’ai vue. Evelyn Borden. Vous la connaissiez ? Comme tout le monde. Elle était prisonnière sous l’église. J’ai trouvé la pièce, elle ressemble à une prison. Elle avait coché les jours sur les murs, pendant mois. C’était la mère de Samara. Elle a souffert depuis le jour de sa naissance et elle souffre encore aujourd’hui. Je crois que je comprends. Cette malédiction, ça ne s’arrêtera pas tant qu’elle ne sera pas libre. Qu’est-ce qu’on entend ? Des cigales. Burke. Je sais ce que ça fait, d’être guidé par des visions. D’être certain. J’étais certain d’avoir conçu un enfant qui changerait le monde. Et j’avais raison. Vois-tu, Julia, elle ne m’a pas privé de la vue. C’est moi.



Remonter