TOUCHES:

Rapide SWAT 2.500, Rapide SWAT 2.500 jeux, Jeux de Rapide SWAT 2.500 en ligne, Jeux de Rapide SWAT 2.500 gratuits en ligne

, on perd les pompes. Quand on perdra les pompes, on va plonger rapidement. Combien de temps avant qu’on plonge ? Quatre, peut-être cinq heures. On doit gagner un peu de temps. Ainsi, quelqu’un pourra nous trouver. Si quelqu’un nous cherche. Même si on sait qu’on est là, cette mer est suffisamment déchaînée. Elle a sectionné ce navire en deux. Comment voulez-vous que les secours sortent ? Voilà pourquoi on doit descendre les canots de sauvetage ! Ne laissons pas passer notre chance. La chance n’y est pour rien. Mettez ces canots de sauvetage à l’eau, et ils ne tiendront pas dix secondes. Toi et Quirey proposez d’attendre, de ne rien faire. Tu as une meilleure idée, Sybert, ou tu vas te cacher en bas ? On va échouer le navire. Quoi ? Tu veux vraiment qu’on s’échoue, Sybert ? Même si on y arrivait, pourquoi vouloir faire ça ? On va le mettre en pièces et se retrouver à l’eau. C’est notre seule option. Trouvons un haut-fond sur lequel s’arrêter. Ça réduira l’infiltration. On gardera la position et on activera la sirène afin de guider d’éventuels sauveteurs. Tu comptes barrer un bateau sans système hydraulique ? C’est ça, ton plan ? Comment c’est censé marcher ? Je vais fabriquer une barre manuelle. Sybert, pourquoi est-ce qu’on t’écoute ? Ce navire est tout ce qui compte pour toi. Toi et ce navire ferez un beau couple dans le fond de la mer. J’opte pour un canot de sauvetage. Écoutez. On peut insérer une poutre d’acier dans le mécanisme de direction. Et des palans au bout comme bras de levier. Et on l’actionnera manuellement. Excusez-moi. Excusez-moi. J’ai réussi à faire marcher la radio. Relèvement degrés vrais, km du bateau-phare Pollock Rip. Environ km à l’est de Nantucket Jeux “À l’est de Nantucket” ? Ce n’est pas le Pendleton. Situation d’urgence de Fort Mercer Jeux Fort Mercer. C’est un autre T. Un autre pétrolier s’est fendu en deux. Mais si tout le monde va à leur rescousse, qui viendra nous sauver ? Comment te sens-tu ? Ça va ? As-tu demandé à Cluff ? Non. Pourquoi ne lui demandes-tu pas ? Qu’y a-t-il ? Webber ! Quoi ? Tu lui as demandé ? Tu as parlé à Cluff ? Je t’avais dit de ne pas en parler. Désolé, ce n’est pas la forme aujourd’hui. Je sais que tu ne te sens pas bien Jeux Tu n’as pas besoin de permission pour te marier. En fait, oui, chef. À moins que tu sois mineur. Merci, chef, je ne fais que suivre les règles. Allons nous habiller. Ce n’est pas une règle, Webber. Ce n’est qu’une formalité, une sorte de courtoisie. C’est vrai que c’est elle qui a fait la demande ? Tu suis les ordres, pas vrai, Webber ? Oui, c’est elle qui me l’a demandé. Ouah ! Tu es sûr de porter la culotte, Webber, ou si c’est elle ? On dirait bien qu’elle t’a coupé les Jeux Quoi, Webber ? Quoi ? Tu n’as pas de bateaux de pêche à amarrer ? C’est ma fiancée, monsieur. Celle qui t’a demandé en mariage. Viens, Richie, on y va. Un instant. Bien sûr. Pardon, monsieur. Parlez plus fort. La ligne est mauvaise, madame. Je vais réessayer. Désolée, monsieur. Les lignes sont coupées. Bernie ? Ça va ? Comment se passe ta journée ? C’est une journée difficile.



Remonter