TOUCHES:

Rapide Riche Voitures 2: Montée Adrénaline, Rapide Riche Voitures 2: Montée Adrénaline jeux, Jeux de Rapide Riche Voitures 2: Montée Adrénaline en ligne, Jeux de Rapide Riche Voitures 2: Montée Adrénaline gratuits en ligne

la plupart à la banque, on la garderait. Ça grandirait tout seul. Grandirait de plus en plus. Pourvu que nous arrangions la situation avec cet animal d’Ayhan. Qu’est-ce qui s’est passé? Je ne laisserai pas mon père tout seul. Il viendra avec nous à lstanbul. Pourvu que nous ne perdions pas notre tranquillité Radio Mais pour l’amour du ciel Radio Où vas-tu? Je vais fermer le restaurant. Bien. Frère Cemal, fais-moi donc confiance! Les gens ont des problèmes. Comment je peux dire, “Tu me prêtes , Euros, beau-frère?” Moi je vais lui demander de me prêter de l’argent. Mais fais-moi un peu confiance. Attends. Je vais m’en occuper. Ne t’en fais pas, toi. Je vais t’appeler. D’accord? Allez, à la prochaine. D’accord, à la prochaine. Bien sûr qu’on te prête de l’argent, mon cher neveu. Fais-lui signer ça, Nurettin. D’accord, frère Tayyar. Donne-lui ça aussi. , Euros. Tu n’as pas dit que la dette était de ,? Donne. Fais signer ça et que ça finisse. Que s’est-il passé? Si on pouvait ajouter quelque chose de plus Radio Ce serait plus facile de le convaincre. Allons, allons, allons. Plus vite. Sans s’arrêter. Passe à ton copain. Passe-lui le ballon. À ton copain, à ton copain. Jouez à deux. Allez, mon garçon, allez. Sors le frisé du jeu. Il joue tout seul, le type! Il ne passe pas le ballon à ses copains. Murathan! Derin, Derin. Allons, allons. Maître, quand est-ce que celui-ci entrera dans le jeu? Qu’il s’échauffe, qu’il s’échauffe. La moitié du match est fini. Passe, passe à ton copain. Maître, quand est-ce que nous allons prendre ce gosse? Attends maintenant, ce n’est pas le moment. Allez, allez. Allez, allez, allez. Passe, passe, à deux. Maître, il s’est échauffé pas mal. Qu’il s’échauffe. D’accord, mon ami. C’est qui, ce gosse? Ce grand-là, le gros. Celui à côté de lui. Mon gars, ils est bien gros, lui. Où donc l’avez-vous péché? Allons voir, allons voir. Bonjour à tous. Tu vas voir? Bonjour à toi. Entre. Coach, quand est-ce que tu vas laisser notre garçon jouer? Qu’il s’échauffe, qu’il s’échauffe. Il est en feu, comment s’échauffera-t-il? Mais qu’est-ce que tu fais là? Qui est-tu donc, mon ami? Qu’est-ce que tu veux? Je m’appelle Ayhan Kaplan. Je suis son oncle. Et je suis celui qui a payé pour cette sélection. Qu’est-ce que tu fais, toi? Si tu faisais une chose pareille en Allemagne Radio Radio ils déchireraient ta licence. Même à Munich, le type vient à la maison pourfaire une demande. Et qu’est-ce qu’il veut? Quoi? Mais tu es fou ou quoi, mon ami? Quelle est cette façon de me parler? Je suis fous. J’ai des crises de panique. Ah, et pourquoi je n’ai pas de crises de panique, moi? Moi, j’avais des crises de panique. Je suis malade. Je devenais comme fou. Je faisais des choses tout à fait bizarres. Je n’ai pas eu de crises depuis que je suis venu ici. Je me demande si le gosse m’a fait du bien. Pourquoi je n’ai pas de crises, hodja? C’est une très bonne chose. Je fais mes ablutions, moi, je prends des douches. Je me demande si c’est pour ça? C’est la volonté divine. C’est sans doute ça. Ah. Très bien. Moi, je n’ai pas de crises de panique.



Remonter