PUB





TOUCHES:

Rapide Micro Chars, Rapide Micro Chars jeux, Jeux de Rapide Micro Chars en ligne, Jeux de Rapide Micro Chars gratuits en ligne

Les Curiol. % d’apport personnel. On peut signer demain, si tu veux. Bon. Et les autres ? La proposition qui tient la route, ce sont les vieux. Ben je les aime pas. Bonjour, ma cherie. Ca va ? Oui. Tu t’amuses bien ? Oui. Il est gentil, Aurelien ? Oui. Qu’est-ce que t’as fait, aujourd’hui ? J’ai fait un masque. “Un masque” ? De quoi ? De sorciere. Et il est de quelle couleur, ton masque ? Vert, bleu et jaune. Waouh ! Tu peux me passer Aurelien, ma cherie ? Oui. Bisous. Bisous. Allo ? Ca va ? Tout va bien ? Ouais, ouais. Elle est sage ? Adorable. J’ai plein de compliments. Tout le monde est unanime : elle me ressemble beaucoup. Aurelien, s’il te plait Jeux Ca te fait pas rire ? Non. Je trouve ca drole. Bon. Ecoute, ca va te couter une fortune. Je t’embrasse. Oui, moi aussi. Oui. Qu’est-ce que tu veux ? Tu viens boire un verre ? Ou ? Il y a pas trop le choix. J’ai la petite. OK. Pourquoi tu m’as fait venir ? Je voudrais juste comprendre. Il serait temps. Ca veut dire quoi ? T’as jamais fait attention aux autres. Tu crois que je pourrais ecrire, si je m’interessais pas aux autres ? Dans tes livres, tu parles de toi. Qu’est-ce que t’en sais ? Tu m’as lu ? Evidemment, que je t’ai lu. Tu croyais quoi ? Je t’ai cru, toi. Le dernier aussi ? Ah, Le Provincial ? Oui, aussi. J’etais curieux de savoir comment tu parlerais de nous. Alors comme ca, tu t’es arrange pour qu’on devienne potes ? Qu’est-ce que tu racontes ? Ben, si. Tu t’es achete le fils d’ouvriers pour qu’on arrete de t’emmerder. J’etais juste ton garde du corps. Mais arrete, Herve. Moi, j’etais naif. Je pensais que tu t’interessais a moi. Mais merde, il y avait pas que ca. Ah ouais, non. Pardon. J’oubliais toutes les pages ou tu degueules sur ta famille. Et sur la mienne, aussi. Mon pere bourre tous les soirs, mes freres qui me defoncent la gueule Jeux Il y a un truc que je comprends pas, Aurelien. Pourquoi t’as pas tout raconte ? Hein ? Pourquoi t’as pas dit que j’etais fou de toi, que ton indifference m’a presque fait crever ? Pourquoi c’est pas dans le bouquin, ca ? Hein ? La tarlouze prolo raide dingue du fils de bourges ! T’aurais du ! Je te croyais audacieux, moi, Aurelien. Je pensais que tu te foutais des conventions, mais en fait Jeux t’es mort de trouille. Je le savais pas. Tu te fous de ma gueule ? Mais ! Puisque je te dis que je le savais pas ! Je le savais peut-etre au fond de moi. Je vais pisser. Je suis bourre. Il faut pas faire de bruit. Michelle dort. Aide-moi. Aide-moi, merde. Je suis desole. Tu es mon ami. C’est quoi, ces algues ? C’est mon balai de sorciere. Ah bon ? Ca sert a quoi ? A voler. “A voler” ? Mais tu vas pas t’envoler toute seule ? Non. Tu me le dis, hein ? Sinon, moi, je vais m’inquieter. Oui. Deshabille-toi. Je fais couler ton bain. C’est pas vrai ! Monsieur Bonnot, vous pensez en avoir pour longtemps ? J’en ai encore pour un moment. Mado, c’est nous. Je peux donner un bain a la petite ? J’ai plus d’eau a la maison. Mado ? T’es morte ? Michelle, t’es passee ou ? Michelle ? Mado ? Viens ici, toi. Sors de la. Attends-moi la. Mado,



Remonter