TOUCHES:

Rapide Karting Super Aller, Rapide Karting Super Aller jeux, Jeux de Rapide Karting Super Aller en ligne, Jeux de Rapide Karting Super Aller gratuits en ligne

de rien. Mais j’ai trouvé vos e-mails en fouillant ton ordinateur. C’est malin ! De ce que j’ai lu, vous communiquiez beaucoup. Y compris au sujet des motifs des draps de votre hôtel. J’étais très en colère. Mais curieusement, ça m’a donné de la force. Je peux la jeter ? Non ! Pourquoi ? J’ai dit non ! Je te croyais au-dessus de ce genre de choses. À qui la faute ? C’était juste une aventure. Elle comptait pas pour moi. Tu serais capable de le dire en face à Tomoko ? Alors ? Quoi ? Arrêt demandé. Allons voir Tomoko ensemble, alors. Quoi ? Allons voir Tomoko à Tokyo pour en avoir le cœur net. Je vais lui demander si avec toi c’était du sérieux. D’accord ? Je descends ! Attends ! Attends une minute ! Où tu vas ? Hein ? Attends, je te dis ! Tout ça, c’est fini depuis longtemps. À quoi bon ressasser ? Parle pour toi ! Pour moi, c’est loin d’être fini ! Tu comptais ne jamais m’en parler ? Tu croyais que je ne le saurais jamais ? Je sais plus, j’ai oublié. Moi, je n’oublierai jamais. Désormais, que ce soit dans ou ans, je n’oublierai jamais ! Où est-ce que tu vas ? Fais attention ! Horaires des bus Dr Yabuuchi. Renouvellement d’adhésion, Département dentaire, Université du Kantô. Vous êtes la femme du Dr Yabuuchi ? Vous êtes Tomoko ? Enchantée. Je vous offre un thé ? Désolée de vous déranger au travail. Je vous en prie. Je m’appelle Mizuki Yabuuchi. Mizuki. Je suis Tomoko Matsuzaki. Je vous en prie. Vous avez eu des nouvelles de Yûsuke ? Je l’ai retrouvé. C’est vrai ? Tant mieux. Je sais que c’est un peu déplacé de ma part, mais jeux je me suis inquiétée pour lui. Il m’a contactée, pour me dire qu’il allait bien. Tant mieux, vraiment. Oui. Et jeux comme j’ai reçu ceci, je me suis dit qu’il valait mieux que j’informe l’hôpital de ce qu’il en était. Je comprends. Désolée de vous avoir inquiétée. Tout va bien désormais. En revanche, il ne reviendra plus travailler à l’hôpital. Y a-t-il des démarches quelconques à faire ? Non, je me charge d’en informer le directeur. Merci d’avance. En fait, pour être tout à fait honnête, j’ai toujours voulu savoir à quoi ressemblait la femme du Dr Yabuuchi. Vous êtes exactement comme je l’imaginais. C’est assez désarçonnant. Moi aussi j’avais envie de vous rencontrer. Vous m’avez donné beaucoup de courage. Moi, du courage ? Je voulais à tout prix retrouver Yûsuke avant vous. Du coup, quand je pensais à vous, ça me donnait de la force. Bizarre, n’est-ce pas ? Pour moi, c’est différent. Je suis du genre à préférer qu’il meure plutôt qu’il soit avec une autre femme. Malheureusement, Yûsuke est bien vivant. J’ai l’impression de mieux le comprendre aujourd’hui qu’auparavant. Vous êtes venue pour me dire ça ? Pas vraiment. Simplement jeux Je voulais que vous sachiez que Yûsuke et moi sommes un couple marié, ordinaire et respectable. Je le savais déjà. Tant mieux. Je me disais que la relation d’un couple marié était peut-être trop complexe pour être comprise des autres. Je comprends très bien. Je suis moi-même mariée. Je vais avoir un bébé cet automne. Je quitte l’hôpital le mois prochain.



Remonter