PUB





TOUCHES:

Rallye Point 2, Rallye Point 2 jeux, Jeux de Rallye Point 2 en ligne, Jeux de Rallye Point 2 gratuits en ligne

Tu leur proposes $, tu les emmènes derrière. Pas touche. Ils touchent, ils dégagent. Tu peux toucher. Eux, non. Tant mieux. Ils peuvent jouir. S’ils la sortent pour t’éclabousser, appelle le videur. Sauf s’il file un gros pourliche. C’est vu ? Bien. Toi, où t’étais hier soir ? J’avais mes règles. Tu veux pas que je mette du sang partout. Je me trompe ? Tu commences à m’emmerder. Si tu veux tenir plus de jours, tu me fais une gâterie. Dès que tu seras accro au fric, je te ferai avaler. Il est sérieux ? Nous y sommes. Il t’en reste un peu ! Où vas-tu ? Ferme-la, chéri. Moi, quand je l’ouvre, ça paye. Vous savez comment on appelle le tissu adipeux qui entoure la chatte ? Une femme ! Et voilà le travail. Voici celle qui vous chatouille la nouille. Heather ! Phil, qu’est-ce qu’il dit ? Qu’en Amérique, tout le monde est gynécologue. Elle te plaît ? Toi, tu me plais. Je te l’offre. Reviens ! Où tu vas ? C’est plein de clients. Mets ta nuisette. Envoie-le chier. Sinon je te vire. Envoie-le chier, je te dis. Je vais mettre ma nuisette. Je t’offre un verre ? Ça te dirait, une danse privée ? Je peux t’embrasser les seins ? Vous pouvez pas toucher, moi je peux et j’adorerais jeux Là, où je pense. Quoi ? Ils veulent une danse privée avec elle. Au poil. Vas-y. Je m’appelle Heather. Salut, Nomi. On voudrait une danse privée, pour nous . Un à la fois, pas de femmes $ Je regrette. C’est le règlement ! Tu t’occupes de Zack, je regarde ! Adjugé. J’ai dit, adjugé. Allez vous asseoir, je change la musique. C’est quoi, ton idée ? Qu’on s’amuse. Assieds-toi là. Je m’assieds là. Qu’est-ce que tu fais ? Rien. Ça t’intéresse, tu raques. On s’est amusés, non ? Quelle salope tu fais. Mais tu m’aimes. Tu tiens debout ? Bonsoir les filles, reposez-vous. Va fêter ça. Allons chez moi, j’ai du shit. T’as encore de la thaï ? La taille, ça m’excite, les cuisses et les aisselles aussi. Tu viens, Nomi ? Sans moi. Je viens. Tu viens de te faire dollars. Arrête. T’as une tronche d’enterrement. Attends. Écoute. Tu vas m’écouter. J’ai jamais vu personne d’aussi douée que toi pour la danse. Et j’en ai vu, des danseuses. J’ai étudié à New York, Alvin Ailey. On voit que t’as le feu sacré. Tu disais le contraire. Faut te retenir un peu. Danser, c’est pas r. Sans blague ? Je le sais ! Non. Tu danses comme t’as baisé avec ce mec, hier soir. Quel mec ? Le mec et la fille dans l’arrière-salle. J’ai pas baisé. Si, avec les ! Tu me suis ? J’ai baisé avec personne. Je t’ai vue. Avec le sida et tout, à quoi tu penses ? Tu s sans r, c’est pas bien. T’as trop de talent pour ça. Casse-toi ! C’est la vérité. Tu veux que je me casse ? Tchao ! J’ai eu un “A”. Encore et j’aurai mon diplôme. Super. mois que j’ai couché avec personne. J’ai la main trop fatiguée pour coudre. Sers-toi de la gauche. Pour coudre ? J’adore. Je peux la faire. Allons acheter le tissu. Je veux l’acheter. J’ai le fric. Pourquoi ? Je sais pas, comme ça. J’ai jamais eu de robe comme ça. Elle m’ira super bien. Tu crois pas ? Alors ? Dis donc ! Elle vous va bien. Pas dégueu. J’y crois pas ! Fêtons ça, je t’invite au Tex-Mex.
Contrôle: Utilisez les touches Fléchées pour drive.



Remonter