PUB





TOUCHES:

Pizza Concours Temps, Pizza Concours Temps jeux, Jeux de Pizza Concours Temps en ligne, Jeux de Pizza Concours Temps gratuits en ligne

Eh bien, j’ai promis à tous mes sujets… que personne ne verrait les bandes à part moi. Sur quoi portent les interviews? Elles portent sur le e. Le e? Comment, le e? Un peu tout à propos du e. Comme quoi? Ce qu’elles ont fait. Ce qu’elles font. Ce qu’elles veulent faire, mais n’osent pas demander. Ce qu’elles ne feraient pas même si on leur demandait. Tout ce à quoi je peux penser. Attention au thé– Vous ne faites que poser des questions? Oui. Et elles répondent? Oui. Des fois, elles font des choses. A vous? Non. Pour la caméra. Graham, c’est tellement– Je regrette qu’on en ait parlé. Non, je suis désolée. C’est ma faute. Vaut mieux que je parte. Tiens. Je vais prendre– Au revoir. D’accord. ll ne veut pas que tu ailles. Qu’est-ce que tu veux dire? Tu lui as parlé de moi? Non. Pourquoi pas? Je n’ai pas eu le temps, Cynthia. Pourquoi? John a raison. ll est étrange. Vaut mieux que tu ne le voies pas. Holà! Qu’est-ce qui s’est passé? ll t’a fait des avances? Qu’est-ce qu’il y a alors? Pourquoi est-ce si bizarre soudain? ll noie des petits chiens? Ce n’est rien de tel, d’accord? Quoi? ll est dangereux? Non, pas physiquement. Eh bien, quoi alors? Je ne veux pas en parler. Pourquoi m’as-tu appelée alors? Je ne sais pas. Allô? Cynthia, John. Pas aujourd’hui. J’ai à faire. Eh bien, quand alors? Pourquoi tu ne m’invites pas à dîner? Tu sais ce que je veux dire. Oui, je sais ce que tu veux dire. C’est ouvert. Salut. Je peux vous aider? Je suis Cynthia Bishop. On se connaît? Je suis la soeur d’Ann Millaney. L’extravertie. Je m’étonne qu’elle vous ait dit ça. D’ordinaire, elle dit plutôt gueularde. Elle a dit ça aussi. Qu’est-ce que vous faites ici? Vous voulez que je m’en aille? Non. Je me demande juste ce que vous faites ici. Eh bien, comme j’ai dit, Ann est ma soeur. On a causé. Vous pouvez imaginer le reste. Non, je pense qu’il vaut mieux que je n’imagine rien… que je n’ai pas entendu. J’ai pas idée de ce que vous et Ann avez pu dire à mon propos. Vous voulez un thé glacé? Volontiers. Je n’ai pas de citron. La dernière fois que j’ai vu Ann, elle est partie de mauvaise humeur. Elle était bouleversée. Elle l’est encore. Vous êtes ici pour me faire sentir mal de l’avoir faite se sentir mal? Elle ne vous a pas dit ce qui l’a bouleversée? Merci. Je ne comprends pas três bien… ce qui vous amêne ici. Je n’imagine pas Ann peignant de moi un portrait três flatteur. Oui, eh bien, nous verrons– Je n’écoute pas vraiment Ann pour ce qui touche les hommes. Regardez John, c’est pas très réussi. J’oublie, vous êtes copains de fac. Vous restez peut-être amis. Non. John est menteur. Je pense que vous avez raison. Bon. Je suis venue ici pour voir pourquoi Ann était si paniquée. Dites-moi ce qui s’est passé. Paniquée? Ce sont les vidéocassettes qui ont bouleversé Ann. Je pense que je comprends. Ah, oui? Que comprenez-vous? Si Ann s’est mise dans cet état, il doit y avoir un truc uel. On vous voit baiser avec des filles sur ces cassettes? Non, pas vraiment. C’est oui ou c’est non? Lequel? Vous voulez que je vous filme? Faisant quoi? Parlant.



Remonter