PUB





TOUCHES:

Pingouin De Super Football, Pingouin De Super Football jeux, Jeux de Pingouin De Super Football en ligne, Jeux de Pingouin De Super Football gratuits en ligne

Avez-vous assez de vivres ? Les Romains nous aideront. Nous avons fait trembler Rome, n’est-ce pas ? Qui d’autre peut s’en vanter ? Personne. En avant ! Les Gaulois commandés par Crixus ont quitté l’armée de Spartacus. Ils marchent seuls. Où ça ? Ils campent au bord du lac Lucania. Pompée se trouvant à deux jours de marche, il ne peut être au courant. Ce n’est pas de ta faute. Il a choisi une autre voie. Je l’ai déçu. Je vous ai tous déçus. Lucullus et cinq légions sont arrivés à Brindisium, à une journée de marche au nord-est. On aurait peut-être pu éviter Pompée, mais pas Pompée et Lucullus. On ne peut plus avancer. On ne peut pas reculer. On ne peut pas attendre que ces trois armées se rejoignent car elles nous écraseraient. Nous ferons demi-tour et attaquerons Crassus. On pourra peut-être le surprendre. Ceux qui s’arrêteront pour piller seront exécutés. Rien ne doit nous ralentir. L’enfant va bien ? Je crois qu’il sera forgeron, à la façon qu’il a de marteler. Je veux que tu me promettes que quoi qu’il arrive demain, tu vivras. Que tu ne te tueras pas. Et redevenir une esclave ? Tu n’as pas le droit de me demander ça. Mais je te le demande. Ma vie ne compte pas sans toi. Je ne suis pas important. Pas pour moi ? Pas pour ton fils ? Tu avais raison, Varinia. La vengeance ne suffit pas. Devenir comme son ennemi, c’est perdre le combat. Notre vie et notre mort ne comptent pas. Ce qui compte, c’est ce que nous avons créé brièvement. Un monde sans esclaves. Si tu meurs, qui racontera cette histoire ? Vis pour que je continue à vivre. Pour que nous continuions à vivre. Pour que cela n’ait pas été en vain. Qu’on ne soit pas oubliés. Et je te promets que je serai toujours avec toi. Regarde. Je serai là-haut. Sache que j’y serai toujours. Pardon, j’ai trop dormi. Nous avons un cadeau pour toi. Il est magnifique. Digne d’un roi. Je ne suis pas un roi. J’ai un meilleur titre. Celui d’homme libre. Je vous remercie de votre générosité, mais je me battrai à vos côtés. Votre sort sera le mien. Si nous gagnons, nous aurons chacun un cheval.



Remonter