PUB







TOUCHES:

Pénalité Coupe Avemture, Pénalité Coupe Avemture jeux, Jeux de Pénalité Coupe Avemture en ligne, Jeux de Pénalité Coupe Avemture gratuits en ligne

Mais qu’est ce que tu foutais pendant les derniers foutus Km ? Quoi? Tu la fermes. Ferme-la. , tu la fermes ! Jonah, Gideon, Rebecca, Delilah,Rictor,… Quoi ? C’est qui ? C’est qui ? Jonah, Gideon, Rebecca, Delilah, et Rictor. Dakota du Nord. Quoi ? Dakota du Nord. S’il te plait. , écoute… Non. S’il te plait ! Cet endroit. OK ? Ton infirmière, elle a lu trop d’histoires, tu comprends ? Trop d’histoires ! Je l’ai vu. Je l’ai vu, OK ? Tout ça là… Rien de tout ça n’existe ! OK, tu me comprends ? Cet Eden n’existe pas. Non non. C’est une fantaisie. Tu vois ça ? Ce sont les noms des personnes qui ont inventé ça… Ils l’ont inventé de toutes pièces. OK ? Tout ça… C’est arrivé une fois, et ils ont en fait un énorme de mensonge. C’est tout. Non ! ! Non. Je sais, j’ai compris. C’est très loin. Tu comprends ? Je ne vais pas te conduire au Dakota du Nord. Je suis foutu. Et je ne peux pas te conduire là-bas. Ça fait deux jours de voiture, et j’ai pas l’intention… Ne me frappe pas, bordel ! Ne me frappe pas ! Jonah, Gideon,… Arrête de dire ces noms. …, Rebecca, Delilah, Rictor. Arrête de dire ces noms. Arrête ! Arrête! …, Rebecca, Delilah, Rictor. Merde ! D’accord ! D’accord ! Tu veux aller là-bas ? Je t’emmène là-bas. Tu vas voir par toi-même. C’est un foutu pays imaginaire. On comprend l’importance du confinement, Dr Rice. Mais vous ne pouvez pas nous laisser un champ de bataille comme à Juárez. N’oubliez pas qu’on a à faire à des machines à tuer. Des machines qui seraient ravies d’étriper votre famille. Pas tous. J’ai reçu l’ordre de neutraliser ces machines. Morts ou vifs. Vous changez ma directive ? Non. Alors, on est d’accord. Gardez des tissus de celui-ci. C’était un bon détecteur, avec un QI élevé. Et voilà. PIÈCE À CONVICTION DELILAH, RICTOR, BOBBY, REBECCA, LAURA, CHARLOTTE DAKOTA DU NORD Hey! Laisse-moi conduire. Il n’en est pas question. Arrête de me regarder. Je ne comprends pas. Tu vas mourir. Tu veux mourir. Charles me l’a dit. Qu’est ce qu’il t’a dit d’autre ? De ne pas te laisser faire. Hey ! Hey ! Repose-toi. Continue comme ça. Tourne-le vers moi. Ouais. Doucement. Ça va comme ça, Rictor ? C’est trop. Moins que ça. Hey ! Où suis-je ? C’est quoi ça ? Où t’as eu ça ? Là d’où on vient. Ils nous donnaient ça pour combattre. Pour qu’on soit fort. Ça rend plus dingue, au contraire. Ça va vous tuer. Pas si vous prenez une petite dose. Ça vous aide à guérir. Où est Laura ? Là-bas, elle dort. Vous voulez que je la réveille ? Non. Tu as fait un cauchemar. Tu fais des cauchemars ? Oui. Avec des gens qui me font mal. Les miens sont différents. Pourquoi ? Je fais du mal aux gens. C’est quoi ça ? Tu sais ce que c’est ? Elle est faite en adamantium. Le métal qu’on nous a mis dans le corps. C’est lui qui peut nous tuer. Il est probablement en train de me tuer maintenant. Enfin… j’ai reçu ça il y a bien longtemps. Je l’ai gardé pour ne pas oublier ce que je suis. En fait, je la garde pour… À vrai dire… j’envisageais de me flinguer avec. Comme disait Charles. Moi aussi j’ai fait mal à des gens. Tu dois apprendre à vivre avec ça.



Remonter