PUB





TOUCHES:

Passe-Et-Déménagement De Football De La Formation, Passe-Et-Déménagement De Football De La Formation jeux, Jeux de Passe-Et-Déménagement De Football De La Formation en ligne, Jeux de Passe-Et-Déménagement De Football De La Formation gratuits en ligne

Passe-Et-Déménagement De Football De La Formation Tout est là ! Écoutez, je comprends votre peur. J’ai peur, moi aussi. Croyezmoi. Mais je sais que vous me faites confiance. On a vécu l’enfer, ensemble. Mais vous savez tous ce qui nous attend. On est presque à court de gasoil. Donc, bientôt, d’électricité. Ça pourrait signifier devoir repartir de zéro. Ce barrage était la solution. On ne savait pas qu’ils étaient là. On fait quoi, alors ? On trouve une autre solution. Car cette électricité, outre nous éclairer, nous donnerait surtout les moyens de renouer avec le reste du monde. De localiser d’autres survivants, et de commencer à rebâtir, à reconquérir notre monde perdu. Beau discours. Il n’y a pas d’autre source d’énergie. Ce barrage est notre seule chance. Alors, il faut se battre. On est à semaines de la panne sèche, maximum. Je sais. Quand on en sera là, je n’aurai plus de mégaphone pour calmer tout le monde. Il nous faut ce courant pour alimenter la radio. C’est notre seule chance de joindre le monde extérieur. Il faut trouver d’autres survivants. On n’est plus très nombreux. On peut pas risquer d’autres vies. On a fondé cette colonie, toi et moi jeux avec l’idée que l’électricité nous rendrait notre vie. Divisés, on ne survivra peutêtre pas. J’ai tout perdu. Si je perds le peu qu’il me reste jeux Je veux y retourner. Écoute, donnemoi jours. Si j’échoue, on te suivra. Et si c’est pire ? S’il attaque ? Qui te dit seulement qu’il te comprendra ? C’est bien plus qu’un singe. J’emmène des hommes à Fort Point. J’inventorie l’armurerie, pour voir ce qu’il nous reste. jours. Si tu n’es pas là dans jours, on y va et on les tue tous. Carver prépare les véhicules. Il va arriver, avec Foster et Kemp. Tu emmènes Carver ? Il en a blessé un. Pas le choix. Il était au Service des Eaux. Lui seul sait utiliser ce barrage. Tu vas faire quoi, làbas ? Tu vas dire quoi ? La vérité. Pourvu qu’il soit de bonne humeur. Tu crois que je suis fou. Je suis inquiète. Moi aussi. J’ai bien réfléchi. Si je n’essaie pas, au moins, ce sera la guerre. Emmènemoi. S’il y a un blessé, je te serai utile.



Remonter