PUB





TOUCHES:

Papa Louie 3: Lors De L’Attaque Coupes Glacées., Papa Louie 3: Lors De L’Attaque Coupes Glacées. jeux, Jeux de Papa Louie 3: Lors De L’Attaque Coupes Glacées. en ligne, Jeux de Papa Louie 3: Lors De L’Attaque Coupes Glacées. gratuits en ligne

D’accord. Silence. Qu’est-ce qu’il nous manque? J’ai besoin de ce stylo. Pour quoi faire? Non, c’est bien. C’est tout ce que nous avons. C’est suffisant pour cinq. Attendez. Voilà. S’il vous plaît. C’était pour l’essence. Tenez, prenez ça. D’accord. Six. Nous n’avons plus d’argent. Prenez ça. C’est tout ce que nous avons. J’ai dit six, camarade. Attendez. J’ai quelque chose pour vous. Quoi? Forkpah, fais attention. Regarde ça. Trois, deux, un. Vide. Mon dieu. C’était la dernière goutte. Bien. Je le savais, mes prêcheurs. C’est la fin du voyage. Nous ne sommes pas encore arrivés. Je sais que nous ne sommes pas encore arrivés. Mais voilà jusqu’où nous a mené votre foi. Plus la peine de dire: “Tout ira bien, mon frère. Tout ira bien.” Tout ira bien, mon frère. Oui, tout ira bien. On peut aller à Freetown à pied. Même une bande de faiseurs de miracles itinérants ne peut pas tout prédire. Oh, Frère , détends-toi. Où est passée ta foi? Je suis détendu, tu ne vois pas? Je suis extrêmement détendu. Je déborde de foi. Je dis juste que radio Les gars. Il y a une station-service juste là. Tu as entendu? Allez. On y va. Viens. Frère . . Un peu de foi! Allons, viens. C’est bon. Le gallon d’essence coûtait S à Paynesville. C’est S que nous n’avons pas. Prions et espérons qu’ils soient charitables. Cela fait longtemps que vous êtes sur la route? Oui, cela fait longtemps. Et la route n’a pas été facile. Loin de là. Pas facile du tout. Nous avons besoin d’aide. Nous voulons acheter de l’essence, mais nous n’avons pas d’argent. Nous pouvons vous donner tout ce que nous avons. Ce sont tes enfants? Non, ce ne sont pas mes enfants. Ce ne sont pas tes enfants? Enfin, en quelque sorte, oui. Et vous êtes tous dans cette petite voiture? Oui. Nous venons de Monrovia. Monrovia? Où allez-vous? Freetown. Nous sommes loin de la frontière? Non, ce n’est pas loin. Mais vous devez faire attention. La route est très mauvaise. Vous n’êtes pas loin, mais vous devez conduire lentement. Je n’y manquerai pas. Vous retrouverez bientôt votre ami. Un homme est passé par ici il y a peu. Il cherchait un groupe d’hommes vêtus de blanc et m’a dit qu’il était impatient de vous voir. Ne vous inquiétez pas. Je vais vous aider. Je vais vous aider. Ouvrez la valise. Donnez-lui tout. Quoi? Tout. Cela devrait suffire pour vous conduire là-bas. Nous ne sommes pas loin de la frontière. Et si tu ne les trouves pas, Ansa? Nous les trouverons. Et sinon? Il faut les trouver, sinon radio Je te ferai ton compte. Je veillerai à ce que toi, et tous tes proches regrettent de ne pas les avoir trouvés. Aidez-moi. C’est bon, maintenant? Oui, c’est bon. Nous pouvons repartir. Philip, allons plus vite. Je ne peux pas aller plus vite. Je dois faire attention aux pneus. Il y a des cailloux partout. Si vous étiez devant, vous les verriez. Si nous descendons de la voiture, ça ira plus vite. Hé! Continue. Nous avançons vite à présent. Philip. Oui? Les cailloux sont très petits. Encore deux bosses. Non. Le chemin est cahoteux. Les rebelles. . Venez, les gars. Ce n’est pas bon pour les chaussures.



Remonter