PUB





TOUCHES:

Ocean Drift, Course rapide, Ocean Drift, Course rapide jeux, Jeux de Ocean Drift, Course rapide en ligne, Jeux de Ocean Drift, Course rapide gratuits en ligne

On y va. Mais si je fais des mouvements jeux C’est fini. Voilà. Comme ça, je ne serai pas morte. On me verra encore. Je file. Au revoir. Adieu. Merci. Pardon. Le docteur est malade ? Je vais être malade. Il dit que j’ai bu trop de café au lait, mais jeux Madame ! Il faut que je te parle. Regarde. J’ai mis la robe qui te plaît. Tu me regardes ? J’ai froid. Regarde-moi. Manuel ! Non. Mais non. Pas maintenant. Pas maintenant. Manuel ! Pas maintenant ! Pas maintenant ! Maman ! Maman ! Maman ! Maman ! Maman ! Nelly ! Maman ! Tu es où ? Bonjour, toi. Au revoir, ma puce. Je te laisse la petite ? Pas de souci. Il te manque quelque chose ? Tu ne dis pas quelque chose avant ? Bonjour, Janette. Tiens. Je vais voir les poules. Elle a quoi, ta mère ? Je ne sais pas, moi. Jeanne, ta grenadine ! Je n’ai pas envie ! Manuel. Manuel. Manuel ne pourra plus vous soigner, Mamie. Il est parti. C’est fini. Je ne sais pas quand, mais jeux En tout cas, il n’est plus là. Manuel, c’est mon mari. Vous vous souvenez ? J’en ai vu des gens partir, mais alors jeux Tu prends du sucre ou pas ? Là jeux C’est la première fois que jeux Nelly ! Qu’est-ce qu’il y a ? Nelly ! Ça veut dire quoi ? José ! Qu’est-ce qu’il y a ? Jeanne, qu’est-ce qu’il y a ? Ils sont où ? Dans la chambre. Moi, je reste avec Étienne. Papa. Maman ! Maman ! Il s’est passé quoi ? Manuel. Manuel. Tiens. Tiens, Pedro. Tiens. Là. Là aussi. Bon. Allez, au barrage. Oh, ça coule, là ! Regarde. Arrête de filmer ! Je rentre, alors ? Oh, oh. Étienne, attends. J’ai trouvé mon bateau ! C’est dur pour Pedro. Dans ces moments-là, on a besoin d’un ami. Tu en penses quoi ? Si Étienne s’en va, moi, je m’en vais aussi. Tu restes ? Oui. Nelly ! Tu m’attends ? Je reviens. Regardez, les garçons ! J’ai trouvé mon bateau ! Regardez ! J’ai trouvé mon bateau ! Moi, Jeanne, je reste ici. Heureusement qu’Étienne est là. Parce que j’ai un frère, mais jeux Aïe ! Mais, arrête ! Regarde ! Il flotte. Je l’ai bien réussi, ce bateau. Oui. Il est très bien. Il s’est échoué. Donc je l’ai fait pour rien. Il s’est échoué, mais tu peux le remettre, après. Mais là, il est cassé ! Je n’y crois pas. Ce n’est pas juste, de partir comme ça. Nelly, écoute. Tout le village est avec toi. Tu veux que j’appelle le docteur Laborde, pour le constat ? Pour les pompes funèbres, ça va aller ? Nelly ? Moi ? Je ne sais pas. Je ne sais pas trop, René. Tu vois ? Allô. Le docteur Lopez n’exerce plus, madame. Il n’exerce plus, madame. N’insistez pas. Si votre fils a chopé une angine, ce n’est pas la mort. Emmenez-le aux urgences ou vous lui mettez des bottes, la prochaine fois, d’accord ? Allez, Janette. Oh, pardon. C’est le moment de dormir ? Je suis là. Je serai toujours là pour toi. Je ne t’abandonnerai jamais. Moi aussi, j’ai du chagrin. Il faut vivre. Nous, on reste là, comme des cons. Et puis, il y a les enfants. Je t’aiderai, avec eux. Mais je suis sa femme. C’est moi qui dois m’occuper de tout ça. Nelly ! Nelly ! Nelly, c’est le docteur Laborde, pour le constat de décès ! Nelly ! Tu me fous la paix ! C’est le docteur Laborde ! Attention, docteur.



Remonter