PUB





TOUCHES:

Numérique Génie, Numérique Génie jeux, Jeux de Numérique Génie en ligne, Jeux de Numérique Génie gratuits en ligne

il est toxicomane, le pire est à craindre, mon cher ! jeux . Ben alors, qu’est-ce qu’on fait ? Bonjour mon Commandant. je vous avais dit de ne plus m’adresser la parole, vous ! Vos êtes toujours fâché ? Vous voulez pas qu’on fasse la paix ? Depuis que je ne vous vois plus, je paume tout ce que joue, encore plus qu’avant. Je vous avais prévenu. mais je vais être bon prince bien qu’étant fixé sur votre reconnaissance. Héliotrope trotte dans la prochaine Allô, allô ! Les chevaux se rendent au départ Ah, ah ! C’est la fiesta, Commandant ! On a près de trois cent sacs qui se portent bien sur Arkan ! Oui ! Trois cent sacs qui se portaient bien ! Tiens, tiens, tiens, tiens Impondérables ! Moi je veux bien, mais avouez tout de même que c’est un monde ! La photo qui nous met en retard ! L’opération pissenlits qui foire et un connard qui nous casse la baraque ! Ça en fait un peu beaucoup, ça, des impondérables ! L’enchaînement des fatalités, mon vieux ! Pourtant, bon Dieu, j’ai les idées larges ! Démocrate en tout, on me connaît ! Alors, qu’il y ait des jockeys truqueurs, des chevaux un peu capricieux, moi je dis qu’il faut tout le monde s’amuse! Mais qu’un petit commerçant se permette d’importuner un officier, et un officier supérieur sous prétexte qu’il oblige les gens, alors là, je dis qu’il y a du crime ! Le fait est que de nos jours, le petit bourgeois prend des libertés infernales ! O tempora! O mores! Quoi? C’est du latin, ça veut dire drôle d’époque. Et quand je dis drôle d’époque je minimise. En réalité nous assistons au triomphe de la subversion, au renversement des valeurs. Mais dites-vous bien messieurs que la subversion ne date pas d’hier je l’ai vu naître, en vingt-sept lorsqu’on a monté les hussards sur des motocyclettes. J’ai préféré ne pas participer à cette mascarade car voir Saumur transformé en garage et le cadre noir en bleu de mécanicien c’est plus qu’un honnête homme ne pouvait en supporter et c’est pourquoi j’ai rendu ma cravache, mon képi et mes éperons. L’odeur du crottin, soit, mais l’odeur du cambouis, non ! bon! messieurs, je vous demande, la permission de me retirer, je dîne en ville Au revoir Au revoir, Commandant ! à demain ! Dans cette casserole, je vais mettre de l’huile, vous pouvez noter. Merci Hubert deux cuillerées à soupe environ, vous savez à peu pré toujours pareil puis du beurre, du beurre environ cinquante grammes ! ces cinquante grammes correspondent en quantité à peu près à la quantité d’huile Et puis, un oignon, un gros oignon dont je vais certainement utiliser seulement la moitié. J’enlève les deux talons comme ceci! Et puis je vais les émincer très, très petitement, ceci pour gagner du temps ! Voilà, voyez, c’est extrêmement rapide il n’y a pas de difficulté Cet oignon, je le met dans la casserole, bien entendu jeux . pour la recette qui nous intéresse Bonsoir. la première partie de l’opération et maintenant, nous allons passer aux choses beaucoup plus sérieuses vous prenez un beau faisan Oui. beau faisan jeux . C’est le frère de madame ! Quand on parle du loup ! je t’en prie, ne commence pas.



Remonter